Nation

Crise à l’UDPS : Destitué, Kabuya appelle à la désignation d’un nouveau secrétaire général.

Une crise de leadership sévit ces jours au sein du parti présidentiel.

Le week-end , les délégués de 4 fédérations de Kinshasa, Victor Wakwenda, président de la convention démocratique du parti, l’équivalent du parlement interne, ont annoncé la destitution d’Augustin Kabuya, actuel secrétaire général.

« Augustin Kabuya a suivi la folie de grandeur de son mentor Jean-Marc Kabund », a lâché Victor Wakwenda, président de la Convention démocratique du parti (CPD), le dimanche 13 novembre devant la force du progrès au siège de l’Udps.

Il est aussi reproché à Augustin Kabuya le fait d’avoir « paralysé l’UDPS dont les disfonctionnements sont tels que même les courriers des structures internes du parti sont sans suite« .

«Le bureau de la CDP, 7 courriers sans réponse ; le bureau de la commission nationale de discipline, des milliers de plaintes; les travaux de Kisantu, les états généraux des forces vives, presque toutes les commissions, tous les correspondants officiels du parti, de la base au sommet, tous ont constaté avec stupéfaction que le parti est paralysé, phagocyté et en disfonctionnement complet », a dénoncé Victor Wakwenda.

Par la même occasion, il a lancé un appel à candidature pour le futur secrétaire général.

De son côté , Augustin Kabuya qui relativise cette décision, dit en prendre acte.

« C’est une bonne chose que le poste soit vacant. Il revient à ce groupe de désigner un nouveau secrétaire général » a-t-il réagi sur Top Congo

Depuis la prise du pouvoir par Félix Tshisekedi, une crise profonde mine l’UDPS et détruit selon plusieurs analystes son efficacité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer