Politique

Interpellation de Jean-Jacques Mamba: Solange Masumbuko apporte son soutien à son Collègue de Kinshasa et dénonce cette violation des immunités parlementaires

Par Oscar BISIMWA

La Députée nationale Solange Masumbuko Nyenyezi a apporté, samedi 23 mai, son soutien à son Collègue Jean-Jacques Mamba Kabamba, élu de la même circonscription de Lukunga à Kinshasa arrêté manu militari dans la matinée sur ordre du parquet près la cour de cassation.

La députée AFDC-A est montée au créneau contre cette violation des immunités parlementaires qui couvrent son collègue du MLC. « Un député n’est, certes pas un intouchable, mais les conditions de son interpellation sont prévues par la loi. La constitution et le règlement intérieur de l’Assemblée nationale accordent à tous les députés nationaux des immunités parlementaires pour les sécuriser dans l’exercice de leurs fonctions. Arrêter un député national comme un vulgaire criminel est un coup de massue sur la fondation de l’état de droit auquel aspire notre pays et l’ensemble de son peuple », regrette l’élue de Lukunga.

Pour rappel, le Député national Jean-Jacques Mamba, auteur de la pétition visant la destitution du Premier Vice-président de l’assemblée nationale Jean-Marc Kabund, a été interpellé dans la matinée du vendredi 23 mai 2020 à son domicile. Conduit au parquet près la cour de cassation, le député a été informé de son arrestation pour faux et usage de faux. Une plainte avait été déposée contre lui par un de ses collègues qui accuse Jean-Jacques Mamba d’avoir frauduleusement utilisé sa signature dans la pétition contre le Premier Vice-président de l’assemblée nationale. Jean-Jacques Mamba est actuellement placé en résidence surveillée.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer