Politique

Tensions au parti présidentiel : l’UDPS/Grand Bandundu exhorte Kabund et Kabuya d’œuvrer pour la réconciliation afin de préserver l’unité autour des actions du Chef de l’État

Par Faustin Bimitia Kinkufi / Congo Réformes

« L’UDPS-Tshisekedi est menacée par des tentions tendant à créer une crise interne qui fragilise le parti. A cet effet, le Comité de l’UDPS-Tshisekedi/Grand Bandundu recommande à l’Honorable Jean-Marc Kabund-a-Kabund président a.i et Monsieur Augustin Kabuya, Secrétaire Général d’œuvrer pour la réconciliation afin de préserver l’unité du parti, nécessaire à l’accompagnement des actions du Chef de l’État », peut-on lire dans une déclaration rendue publique jeudi 21 mai 2020 sous l’égide de son président Désiré Muwala Bol’Makob Matala Tala.

Dans cette même déclaration, les combattants de l’UDPS-Tshisekedi/Grand Bandundu remercient le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi pour la nomination d’un de leurs en l’occurrence le Professeur Désiré-Cashmir Kolongele Eberande comme Directeur de Cabinet a.i. Ils félicitent l’heureux promu et lui enjoignent de défendre le pays du lion Yansi, Robert-Vincent Mbwankiem d’heureuse mémoire, considéré à juste titre comme le quartier latin de la République.

Ci-dessous l’intégralité de la déclaration de l’UDPS/TSHISEKEDI-GRAND BANDUNDU

Le comité de l’UDPS-Tshisekedi/Grand Bandundu réuni, ce samedi 16 mai 2020, sous la présidence de Monsieur Désiré MUWALA BOL’MAKOB MATALA TALA, son Président a examiné l’actualité autour des 4 points, à savoir :

  1. La situation politique de l’heure;
  2. La situation qui prévaut à l’UDPS-Tshisekedi ;
  3. Les conflits fonciers dans le grand Bandundu ;
  4. Le remerciement au Chef de l’État pour la nomination d’un de ses membres, en l’occurrence le Professeur Désiré-Casimir KOLONGELE EBERANDE.

La réunion a commencée par une minute de silence observée en mémoire des combattants qui sont morts ce dernier temps, en particulier ses membres que sont : Messieurs Mandeme Flavien et Djafar Masekedi, respectivement membre de la Convention Démocratique Nationale et Vice-président sectionnaire de l’UDPS-Tshisekedi/Masamuna.

  1. De la situation politique de l’heure

Arborant ce premier point, le comité encourage le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et son Gouvernement à poursuivre la politique menée contre la pandémie COVID-19 dont les actions ont permis, jusqu’ici au pays, d’échapper à l’Apocalypse qu’annonçaient les prophètes du malheur. Il leur recommande de l’articuler avec celle de la relance de l’économie nationale.

En ce qui concerne la question des menaces politiciennes qui pèsent sur l’Honorable Jean-Marc Kabund-a-Kabund, Vice-président de l’Assemblée Nationale et Président a.i de l’UDPS-Tshisekedi, le Comité de l’UDPS-Tshisekedi/Grand Bandundu lance un appel pressant à tous les Honorables Députés affiliés au FCC-CACH en général et ceux de l’UDPS-Tshisekedi en particulier, de le soutenir et de le défendre en vue de préserver la coalition.

  1. De la situation qui prévaut à l’UDPS-Tshisekedi.

l’UDPS-Tshisekedi est menacée par des tentions tendant à créer une crise interne qui fragilise le parti. A cet effet, le Comité de l’UDPS-Tshisekedi/Grand Bandundu recommande à l’Honorable Jean-Marc Kabund-a-Kabund président a.i et Monsieur Augustin Kabuya, Secrétaire Général d’œuvrer pour la réconciliation afin de préserver l’unité du parti, nécessaire à l’accompagnement des actions du Chef de l’État.

  1. Des conflits fonciers dans les Provinces du Grand Bandundu

S’agissant du troisième point relatif aux conflits fonciers dans les provinces du Grand Bandundu, le Comité constate que depuis quelques années, la poussée démocratique entrainant la recherche des terres arables dans ces provinces s’est traduite par des conflits fonciers pour les champs. A cet effet, le Comité craint un regain de ces tentions à l’approche de la saison sèche, saison de déboisement par excellente. Aussi invite-t-il les autorités administratives notamment les chefs de secteurs, les chefs coutumiers de groupement et des villages à arbitrer pacifiquement ces conflits, pour épargner la région des troubles inutiles.

  1. Du remerciement au Chef de l’État pour la nomination d’un de ses membres

UDPS-Tshisekedi/ Grand Bandundu se réjouit du choix judicieux porté par Son Excellence Monsieur Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo sur la personne du professeur Désiré-Casimir Kolongele Eberande, membre de l’UDPS-Tshisekedi et ressortissant du Grand Bandundu, pour assumer l’intérim du Directeur de Cabinet du Chef de l’État.

A cet effet, le Comité au nom de tous ses membres remercie sincèrement le Président de la République pour l’honneur porté à la région. Il félicite le Lauréat et lui enjoint de défendre le pays du lion Yansi, Robert-Vincent Mbwankiem d’heureuse mémoire, considéré à juste titre comme le quartier latin de la République.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer