Société

Cour d’appel : Le juge entame l’instruction, les avocats de Vital Kamerhe demandent la remise jusqu’au retablissement de la santé de leur client

Par Napoléon TSHILOBO

La cour d’appel de Kinshasa/Gombe siège en audience ce vendredi 18 septembre 2020 pour statuer sur l’appel interjecté par le Directeur de cabinet du chef de l’État condamné au premier degré à 20 ans des travaux forcés et 10 ans d’inéligibilité.

Après deux heures de débat sur l’rregularité de la saisine, la cour decidé de ne plus renvoyer l’affaire. Le juge a donc entamé l’instruction. Pendant ce temps, les de Vital Kamerhe demandent la remise jusqu’au retablissement de la santé de leur client.

La défense du leader de l’Union pour la nation congolaise (UNC) sollicite aussi d’avoir contact avec leur client dont ils n’ont pas de nouvelles depuis son évacuation.

(Image en avant plan : Archive)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer