Nation

Kinshasa-Projet « Villes sûres pour les femmes » : Conadef et Actionaid RDC vont installer une radio communautaire à Kisenso

Le Comité national femme et développement (CONADEF) et l’Ong Actionaid RDC ont dévoilé leur intention d’installer une radio communautaire dans la commune de Kisenso, à Kinshasa, dans le cadre du projet « Villes sûres pour les femmes », lors de la « revue annuelle 2019 » organisée dans la maison communale, vendredi 12 juillet 2019.

Aux quelque 200 participants de tous sexes et âges qui ont travaillé au sein de quatre ateliers axés sur des questions spécifiques, la conseillère du projet, Solange Nyamulisa, a également annoncé le recrutement, parmi les jeunes de Kisenso, et la formation des animateurs de cette radio. Des réunions bimensuelles et mensuelles, la formation des femmes à l’accompagnement psycho-social et l’accès aux services sociaux de base sont les autres nouvelles activités prévues pour l’An 4 du projet.

« Aujourd’hui est un grand jour. Nous allons faire le point des résultats atteints, des forces, des faiblesses, des difficultés rencontrées, des opportunités et examiner les prochaines activités », a expliqués la secrétaire permanentes du CONADEF, Jeanne Nzuzi, à l’ouverture de la cérémonie, en présence du représentant du bourgmestre occupé à des charges urgentes, le secrétaire communal Zéphirin Mafuankadi Ndotoni.

Elle a indiqué que le projet « Villes sûres pour les femmes », qui tend vers sa quatrième année, doit être « capitalisé en pérennisant les résultats atteints ». Elle a insisté sur le fait que le projet actuel porte sur toutes les formes de violences et les droits de l’homme, tels qu’ils sont prévus dans la Constitution de la République démocratique du Congo.

Grâce aux activités du projet « Villes sûres pour les femmes », la population de Kisenso a observé des « changements »  sur le plan sécuritaire (renforcement des effectifs des policiers), dans l’éclairage public, le début des travaux de la Regideso pour la distribution de l’eau potable, la diminution des actes de violences faites à la femme, notamment.

Représentant Actionaid, Yakubu Mohammed Saani a remercié et encouragé les femmes, les hommes et les jeunes qui participent activement à la réussite des activités du projet.

Le CONAFED pour la promotion de l’équilibre des devoirs et des droits

Selon ses initiateurs, le CONAFED est un réseau national Genre, créé, en 1997 à l’initiative du Conseil National des ONG de Développement (CNONGD) qui avait, depuis 1993, stigmatisé la marginalisation de la femme tant au niveau de la société congolaise dans sa globalité qu’au niveau des structures de développement. La mission principale confiée au CONAFED est celle de promouvoir, par l’approche Genre, une société où l’homme et la femme sont liés entre eux et entretiennent des rapports où s’équilibrent leurs devoirs et leurs droits.

Il a réalisé la formation de 20 leaders d’opinion et animatrices en genre et analyse du contexte. Il a, en outre, réalisé la formation de 20 leaders locaux et animatrices en leadership organisationnel. Enfin, il a réalisé la formation de 20 leaders locaux et animatrices de lobbying et marketing social. Les objectifs poursuivis par ces activités étaient de former les bénéficiaires en ces différentes matières et techniques.

Par ailleurs, dans le cadre de l’appui-accompagnement et l’animation du réseau, le CONAFED a :

– organisé une campagne sur le thème « Egalité de chances » entre hommes et femmes ;

– co-organisé, avec la société Civile, la marche pour la paix le 02 août 1999, jour anniversaire du déclenchement de la guerre en République Démocratique du Congo.

– co-organisé l’atelier national des Eglises et de la société civile sur le Dialogue inter-congolais ;

– effectué des missions dans les provinces de l’Equateur et du Kasaï-Oriental ;

– produit un plan documentaire sur l’horloge du travail de la femme congolaise

– lancé et réalisé le projet de la marche mondiale des femmes en l’an 2000 dont il assumait la coordination en République Démocratique du Congo ;

En rapport avec les Echanges locaux, provinciaux et nationaux, le CONAFED a :

– organisé sa première Assemblée Nationale Consultative et co-organisé la semaine des ONG.

Quant à l’accès des femmes aux grandes rencontres nationales et internationales ; il convient de signaler :

– la participation du CONAFED à la rencontre de LIMURU au Kenya sur le rôle des sociétés civiles dans la gestion du conflits dans la région des grands lacs ;

– la participation du CONAFED à la 6ème conférence Africaine sur la femme tenue à Addis Abeba du 22 au 28 novembre 1999 ;

– la participation du CONAFED du 17 janvier au 7 février 2002 à New york, à la 22ème session du Comité pour l’élimination des discriminations à l’égard des femmes ;

– la participation du CONAFED à l’Assemblée Générale du Conseil National des ONG de développement.

Actionaid RDC disposée à mobiliser 100.000 jeunes contre la pauvreté

Actionaid RDC est un programme national d’Actionaid International, qui est une fédération mondiale ayant pour vocation d’éradiquer la pauvreté et l’injustice dans le monde.

Ses opérations en RDC ont commencé en 1987 en réponse aux besoins d’urgences des réfugiés burundais qui avaient traversé la frontière pour se retrouver à Uvira dans l’Est de la RDC en raison de la guerre civile au Burundi.

Après cette première intervention dans l’est de la RDC, AAI s’est officiellement établi en juin 2003 et a commencé ses opérations comme une Agence basée en RDC pour répondre à la situation d’urgence créée par l’éruption volcanique du Nyiragongo survenue à Goma en 2002. En juin 2006, AAIRDC est devenue une entité légale enregistrée officiellement comme une ONG opérant en RDC. Depuis lors, elle intervient dans les provinces du Nord-Kivu, Sud-Kivu et Kinshasa, particulièrement à Kisenso.

ActionAid International (AAI RDC) travaille avec les pauvres et les exclus pour éradiquer la pauvreté et l’injustice afin d’avoir une RDC sans pauvreté ni injustice.

 

Par Angelo Mobateli

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer