Non classé

Kinshasa-Félix Tshisekedi : « Je n’ai jamais fui la marche »

Le leader du Rassemblement a regagné Kinshasa (RD Congo) le lundi 17 avril 2017, après son départ polémique le 09 avril dernier, à la veille d’une marche qu’il avait pourtant convoqué.

« Je n’ai jamais fui la marche », explique d’entrée Félix Tshisekedi son départ précipité, déplorant que cette marche, convoquée le 10 avril 2017, ait été annulée.  Le leader du Rassemblement justifie son acte par une urgence « pour le salut de la nation » , à la quelle il se devait de répondre.

Par ailleurs, Félix Tshisekedi accueille favorablement l’offre des bons offices du Chef de la MONUSCO, tout en disant regretter les propos tenus par Maman Sidikou à l’issue d’une rencontre avec le Premier ministre Bruno Tshibala à Kinshasa.

Au sujet d’une participation ou non au prochain gouvernement qui sera dirigé par Bruno Tshibala, Félix Tshisekedi demande au Premier ministre de « prouver » son indépendance, en « réglant » le scandale de Passeports.

« Si Tshibala est indépendant, qu’il commence d’abord par régler le plus grand scandale actuel, auquel la famille biologique d’un seul individu escroque le peuple entier, en suite on en parlera« , dit-il.

Félix Tshisekedi fait allusion à l’enquête publiée jeudi dernier par l’agence britannique Reuters, qui affirme que des proches du président Joseph Kabila

sont les grands bénéficiaires dans le marché des passeports barométriques en République démocratique du Congo, confié à la société belge Semlex.

Alors que les Congolais doivent payer autour de 185 $ minimum pour se procurer ce nouveau passeport instauré en 2015, l’Etat ne recevrait que 65$ de tous ces frais, affirme l’agence Reuters.

« Le passeport est parmi les plus chers au monde, ce qui coûte à chaque demandeur congolais 185 $ (…) Pourtant, selon les documents examinés par Reuters, le gouvernement congolais recevra seulement 65 $ de chaque passeport. Au lieu de cela, la majeure partie de l’argent ira à Semlex, une société basée en Belgique qui produit les documents de voyage et une petite entreprise dans le Golfe« , renseigne-t-elle.

 

Congosy/CR

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer