Nation

Dossier 100 jours : le VPM Mayo rencontre les préoccupations des Députés sur les fonds alloués à la REGIDESO et à la SNEL

Invité à l’Assemblée Nationale dans le cadre du contrôle parlementaire afin d’apporter des éclairages à la représentation nationale suite à la question du député NZANGI NGELENGBI Antoine, sur les fonds destinés à la REGIDESO et à la SNEL dans le cadre du programme de 100 Jours du Chef de l’État, Jean-Baudouin Mayo Mambeke a donné en détail la nature des toutes les dépenses effectuées.
L’on rappellera que dans sa question orale avec débat le député Antoine NZANGI a voulu en savoir un peu plus sur l’origine, les imputations, la section et la nature économique des dépenses ainsi que les actes générateurs qui ont permis au Gouvernement de liquider la somme de 14.963.480$, dont 11.700.000$ pour la REGIDESO et 3.263.480 à la SNEL.

Pour le VPM Mayo, si la première tranche destinée à la REGIDESO a été liquidée sous la rubrique ‹‹investissement sur ressources propres›› du pouvoir central avec un montant de 4.500.000$, afin de réaliser des grands travaux à impact visible pour la population, la ligne budgétaire utilisée à cet effet serait trouvé dans la Loi des finances du 13 Décembre 2018, utilisable au volume II de l’exercice budgétaire 2019.
Très explicite et reconnaissant qu’à l’époque il n’était pas à la tête du ministère du budget, la continuité de l’État l’y obligeant, le vice-premier ministre Mayo a renseigné en détail, les imputations qui ont été utilisées pour liquider les dépenses ci-haut citées.

En ce qui concerne la section de liquidation, Jean Baudouin Mayo a indiqué devant les élus que les dépenses ont été liquidées à la section ‹‹Ressources Hydrauliques››, code 50, ‹‹suivant la nature économique Réhabilitation et réfection d’ouvrages hydrauliques et hydroélectriques››, codifiée au 82 332 de la nouvelle nomenclature budgétaire de l’édition 2015. Pour le VPM Mayo, ce choix a été opéré pour couvrir les travaux de grandes envergures dans le secteur de l’eau et de l’électricité. Avant de finir, le ministre du budget a indiqué que les soldes de ces dépenses ont été liquidées au titre des dépenses centralisées ‹‹Charges Communes››, section 30, et suivant les natures économiques ‹‹Alimentation en Eau et en énergie électrique››, conformément à la nomenclature budgétaire de 2015 en vigueur dans notre pays.

David Mwania

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer