Economie

Assemblée nationale : Aimé Boji présente le projet de loi de finances rectificative de l’exercice 2021

Le ministre d’État, Ministre du Budget Aimé Boji a présenté, ce jeudi 11 novembre ,à l’assemblée Nationale, au nom du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, le projet de loi de finances rectificative de l’exercice 2021, élaboré conformément aux dispositions des articles 18, 26, 27, 35, 77 et 80 de la Loi n° 11/011 du 13 juillet 2011 relative aux finances publiques.

Devant la représentation nationale, le Patron du Budget a souligné que « ce projet de loi de finances rectificative de l’exercice 2021 répond à la nécessité d’ajuster les agrégats budgétaires et de redéfinir la trajectoire des finances publiques au regard des évolutions récentes de la situation politique et socio-économique de notre cher pays ».

Surl plan politique, Aimé Boji  a rappelé que « sous l’impulsion de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, notre pays a connu une reconfiguration du paysage politique, par la recomposition de la majorité parlementaire ayant donné lieu à la mise en place du Gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation investi en date du 26 avril 2021 ».

En ce qui concerne la situation socio-économique, le Ministre d’État a la rappelé que « la mise en place de Votre Gouvernement, dirigé par Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Jean-Michel SAMA LUKONDE KYENGE, s’est fait accompagner de l’évolution favorable de la situation économique et budgétaire, qui augure des perspectives heureuses quant à la mobilisation des ressources publiques et la prise en compte des actions sociales et humanitaires ».

Ces deux aspects, à l’en croire, ont des implications sur la politique budgétaire conformément aux articles 12 et 13 de la Loi relative aux finances publiques. « A cet effet, le Gouvernement a actualisé le Cadre Budgétaire à Moyen Terme (CBMT) 2021-2023 duquel devra découler le projet de loi de finances rectificative de l’exercice 2021, que j’ai l’honneur de présenter et de soumettre à Votre Auguste Assemblée ».

Aimé Boji a articulé sa présentation  autour des quatre points à savoir : Contexte de l’élaboration de la loi de finances rectificative de l’exercice 2021; Évolution de la situation économique en 2021 ; Justification des modifications apportées à la Loi de finances initiale de l’exercice 2021 ; Configuration du projet de loi de finances rectificative de l’exercice 2021.

À l’issue de la présentation de l’économie de ce projet de loi, les élus du peuple engagent un débat constructif, lequel devrait aboutir au votre de ce texte présenté par le Gouvernement de la République.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer