Economie

Après le Lualaba, Me Eustache Muhanzi lance la campagne de vulgarisation et de sensibilisation sur la loi de la sous traitance dans le secteur privé dans le Haut Katanga

La campagne de vulgarisation et de sensibilisation de la loi sur la sous traitance dans le secteur privé poursuit son cours normal. Cet atelier de vulgarisation et de sensibilisation sur la loi en matière de la sous traitance dans le secteur privé qui constitue la deuxième étape de la mission du ministre d’État en charge de l’entrepreneuriat dans le grand Katanga s’inscrit dans la droite ligne de la vision du gouvernement, celle de promouvoir les petites et moyennes entreprises.

Après Kolwezi ,le ministre d’État en charge de l’entrepreneuriat petites et moyennes entreprises Maître Eustache Muhanzi a procédé au même exercice face aux entrepreneurs du Haut Katanga. Il s’observe que la loi N O17/ 001 du 08 fevrier 2017 fixant les règles applicables à la sous traitance dans le secteur privé et ses mesures d’exécution souffrent d inexécution dans certains cas avec comme conséquence le faible accès jusque – là des petites et moyennes
entreprises congolaises aux marchés de la sous traitance dans le secteur privé .

Ce qui a constitué un cri d’alarme des entrepreneurs exerçant dans ce secteur auprès des autorités compétentes en la matiere. En présence du gouverneur de province Jacques Kyabula katwe , la tenue de ces assises tombe à point nommé a indiqué le ministre d’État maître Eustache Muhanzi qui s’engage à la mise en application de la dite loi dans toute sa rigueur .
Pour mieux s’approprier du cadre légal et réglementaire en matière de sous traitance, les directeurs généraux de l’Agence nationale pour le développement de l’entrepreneuriat au Congo et de l’autorité de régulation de la sous traitance dans le secteur privé, respectivement Ezéchiel Biduaya et KALEJ NkAND AHMED ont décortiqué chacun à son tour les notions de leadership dans l’entrepreneuriat et dans la sous-traitance.

Le dg de l’Anadec a appelé les entrepreneurs à développer les initiatives privées afin de contribuer au développement de l’économie nationale.
M. le DG KALEJ NKAND AHMED a spécialement manifesté sa ferme volonté à organiser des activités pérennes en matière de vulgarisation et de sensibilisation sur la loi sur la sous traitance dans le secteur privé pour une meilleure compréhension afin d’être correctement mis en application.
Nombre d’autres préoccupations présentées à l’occasion par les entrepreneurs ont été prises en compte par les autorités pour des solutions idoines.Il ya lieu de noter que toutes les entreprises représentées ont pour leur part pris le ferme engagement de respecter la législation congolaise sur atermoiements.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer