Economie

RDC: acquisition de deux chalutiers en 2021 pour la Société congolaise de Pêche

Des crédits budgétaires de l’ordre de 18 485 804 334 FC (8,943 millions USD au taux budgétaire moyen de 2067 FC le dollar américain) sont prévus dans le budget 2021 des investissements sur ressources propres au ministère de la Pêche et Élevage.

Ces fonds sont destinés à l’acquisition de deux chalutiers pour la Société congolaise de pêche (SOCOPE) mais aussi pour plusieurs autres investissements comme : – Création d’un centre pilote de multiplication et de diffusion des géniteurs améliorés des petits ruminants ; – Réhabilitation des centres de pêche ; – Appui pour une pisciculture intensive dans le cadre du PMUAIC-19 dans 6 provinces (Kwilu, Kwango, Kasaï, Haut-Katanga, Kinshasa et Kongo-central) ; – Renforcement de la couverture zoo-vaccinale des animaux d’élevage.

Dans ce même ministère, des investissements sur ressources extérieures sont estimés à 45 632 986 652 (22,076 millions USD) et sont destinés au Projet LEAF II (Projet de gestion intégrée des pêcheries et des ressources en eau des lacs Édouard et Albert) , et au Projet TCP/SFS pour le contrôle de la rage humaine transmise par le chien.

Au total, les crédits budgétaires alloués en 2021 au ministère de la Pêche et élevage dans son ensemble sont évalués à 91 538 793 321 FC (44,285 millions) dont 4 423 045 903 FC pour les rémunérations, 9 751 811 083 FC pour le fonctionnement du ministère ou encore 10 069 603 018 FC pour les investissements sur transferts aux provinces et ETD (entités territoriales décentralisées).

Par Amédée Mwarabu (Deskeco)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer