Nation

Nécessité de la mise en place de nouveaux animateurs de la CENI, le Panel des Experts de la Société Civile encourage l’Assemblée Nationale à répondre aux impératifs légaux

Par Oscar BISIMWA

« Bientôt deux ans depuis la mise en place des animateurs des institutions de la République issues des scrutins combinés de 2018 et trois ans nous séparent des échéances de 2023. A présent que l’équipe actuelle des animateurs de la CENI est fin mandat depuis juin 2019, le Panel des Experts de la Société Civile saisit cette opportunité pour associer sa voix à celles des compatriotes qui estiment que la léthargie dans le processus électoral risque de servir aux forces obscures dont l’agenda déstabilisateur de la RDC se révèle à travers les agitations et les velléités actuelles exprimées par certains acteurs sociaux et politiques qui, sans doute, vont briser l’élan acquis de la régularité du cycle électoral dans notre pays », rappelle le Panel des Experts de la société civile de la République démocratique du Congo dans une correspondance adressée ce mardi 14 juin à la Présidente de l’Assemblée nationale.
« Alors que le processus électoral est au point mort, quelques voix se lèvent pour subordonner le remplacement des animateurs actuels de la CENI au lancement des reformes comme si celles-ci résument en elles seules l’ensemble du processus électoral donnant l’impression qu’il s’agit là d’une exigence légale préalable à la mise en place de nouveaux animateurs de la CENI. Tel n’en est pas le cas ».

En plus, poursuit le Panel des Experts, le contexte actuel de la pandémie de covid-19 qui impose des mesures exceptionnelles n’offre pas un environnement propice et serein pour des reformes majeures devant impacter sur le cadre juridique, légal et politique en matière électorale. Le risque est d’engager la République vers des reformes précipitées qui pourraient générer plus des problèmes que des solutions ».

Selon cette organisation de la société civile, il y a plutôt urgence de procéder à la mise en place de nouveaux animateurs de la CENI non seulement pour rassurer le peuple sur la relance du processus électoral mais aussi, et surtout, dégager un état de lieu actualisé devant sortir les priorités à prendre en charge dans les reformes à réaliser.

Au regard de ce qui précède, le Panel des Experts de la Société Civile encourage l’Assemblée nationale à faire aboutir le processus de désignation des animateurs de cette importante institution d’appui à la démocratie tel que prévu par la loi organique n° 10/013 du 28 juillet 2010 modifiée et complétée par la loi organique n° 13/012 du 19 avril 2013 portant organisation et fonctionnement de la Commission Electorale Nationale Indépendante en son article 10. « Les diverses rivalités constatées dans l’expression des ambitions des uns et des autres au sein de différentes composantes de la Société Civile ne peuvent pas être suspensives du processus de redynamisation de la CENI. En outre, les associations de la Société Civile concernées par la CENI sont édictées à l’article 10 sus évoqué sur base duquel des discussions et des consultations sont suffisamment avancées au sein des confessions Religieuses, les associations des femmes et celles en charge de l’éducation civique et électorale ».

Dans la même correspondance, cette structure très active de la société civile fait noter que la mise en place de nouveaux animateurs de la CENI n’est pas à confondre avec la volonté de la réforme électorale à envisager mais plutôt et surtout un signal fort de l’engagement des autorités du pays à répondre aux impératifs légaux.

Importante organisation de la société civile intervenant activement dans l’éducation civique et électorale depuis plusieurs années, le Panel des Experts de la société civile vient donc ici de jouer son rôle d’éveil citoyen. Il reste à l’assemblée nationale de faire sa part pour doter la Commission électorale nationale indépendante des nouveaux animateurs, en vue de régulariser le cycle électoral en cours et de mieux préparer les prochains scrutins dans la sérénité, contrairement à la coutume congolaise de l’improvisation.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer