Nation

Message de l’Honorable Solange MASUMBUKO NYENYEZI à l’occasion du 60ème anniversaire de l’indépendance de la RDC

60 ans d’indépendance de la RDC
60 ans depuis que des Femmes et des Hommes, connus et non connus, se sont mobilisés et ont tous lutté pour obtenir l’indépendance de notre Pays, la République Démocratique du Congo.
60 années, sans relâche, où des Femmes particulièrement, se sont battues corps et âme, donnant ainsi le meilleur d’elles-mêmes en vue du bien-être de notre pays, la République Démocratique du Congo.
60 ans que chacune de ces Femmes a, tant soit peu, travaillé pour son épanouissement et ce, en dépit des multiples violations de ses droits les plus légitimes et des discriminations de genre de toute nature dont elle a été victime.

60 ans que la Femme congolaise a lutté pour l’obtention d’une représentativité significative aussi bien dans les institutions de l’État que dans les entreprises publiques et dont la lutte continue jusqu’à ce jour. Aujourd’hui, nous pouvons palper du doigt les premiers fruits de cette lutte, quand nous voyons une brave femme diriger l’Assemblée Nationale, en l’occurrence Madame Jeanine Mabunda, un femme Vice-Premier Ministre en la personne de Madame Elisée Munembwe, des femmes aux gradés de généraux des forces armées et de la police nationales, de nombreuses femmes au gouvernement et à la tête des entreprises publiques.

C’est ici l’occasion de remercier très sincèrement le Président honoraire Joseph Kabila Kabange, Autorité morale du FCC. L’histoire retiendra que c’est grâce à sa volonté politique et sa détermination à promouvoir les femmes dans les instances de prise de décisions que ces progrès considérables ont été enregistrés. Qu’il ait désigné des femmes pour des si hautes responsabilités, tenant compte des compétences de celles-ci, dans un contexte de compétitivité aux côtés de nos partenaires de sexe masculin, cela relève d’un courage politique remarquable.

Hommage au Président de la République, Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi. Sa volonté plusieurs fois réaffirmée de protéger et de promouvoir les droits des femmes est à noter avec une encre d’espoir. Les signaux y afférents sont forts encourageants et il y a lieu d’espérer en ce que le Congo sexagénaire fasse encore plus de progrès en matière de représentation des femmes pour atteindre véritablement la parité homme-femme consacrée par la loi fondamentale de notre pays.

Mes Chers compatriotes,

En ce jour mémorable où nous célébrons l’indépendan

ce de notre cher et beau pays et en ma qualité de députée nationale, je saisi cette opportunité historiquement significative dans la mémoire collective des congolaises et des congolais, pour saluer la bravoure et la ténacité de la femme congolaise d’une part, et pour exprimer l’expression patriotique de gratitude et d’encouragement à l’endroit de toutes ces Femmes qui sont aujourd’hui des modèles de la jeune fille congolaise, par leurs sens de responsabilité, de courage consistant à briser le silence pour affronter la peur et la marginalisation, d’autre part.

Mon regard se tourne essentiellement sur toutes ces femmes qui sont dans des institutions et entreprise privées et qui luttent pour le bien être de leur foyer, pendant ce moment de crise sanitaire de la covid-19.
Par ailleurs, je dénonce avec la dernière énergie les violations faites par des rebelles à l’Est de notre pays réduisant ainsi les Femmes congolaises à des simples instruments de plaisir. Je déplore également toute forme de violation faite contre la Femme dans le ménage par des hommes mal intentionnés, visant ainsi à jeter l’opprobre sur l’effort national de la valorisation de la femme.
C’est pour moi aussi l’occasion d’encourager toutes les jeunes filles qui sont étudiantes, vendeuses ou celles qui évoluent dans de petits commerces, à croire en elles-mêmes et à déployer des efforts pour parvenir à leur autonomisation financière.

Dans un climat de méditation, je garde une pensée pieuse à tous nos vaillants compatriotes fauchés dans la quête pour notre indépendance. Enfin je souhaite une bonne fête de l’indépendance à tous mes compatriotes et, de manière toute particulière, à tous les dirigeants œuvrant pour redresser notre front longtemps courbé.
Puisse Dieu bénir notre pays la RDC !

Honorable Solange MASUMBUKO NYENYEZI, Députée nationale

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer