Province

Ituri : l’insécurité empêche les journalistes de bien exercer leur profession (UNPC)

Selon elle, certains hommes des médias reçoivent des intimidations de la part des autorités. D’autres sont même interpellés et mise en détention.

Après avoir circonscrit le contexte difficile dans lequel les femmes et les hommes de média travaillent pour informer la population, la présidente intérimaire de l’UNPC a recommandé aux journalistes de continuer à travailler mais dans le strict respect des lois du pays.

Elle a également invité les membres de la corporation à faire preuve de professionnalisme dans le traitement des informations qu’ils mettent sur la place publique. Cela, dans le but d’éviter de s’attirer des ennuis.

Christine Abeditho a recommandé aux autorités provinciales de considérer les journalistes comme des partenaires non comme des ennemis.

Tout journaliste doit avoir accès aux sources d’informations. Ce qui n’est pas le cas en Ituri, estime la responsable de l’UNPC en Ituri.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer