Politique

Crise Politique en RDC: à son tour, la CENCO ouvre des consultations concurrentes

Par Oscar BISIMWA

Après avoir été reçus par le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dans le cadre des consultations nationales qu’il a initiées dernièrement, la Commission épiscopale nationale du Congo (CENCO), a ouvert des consultations concurrentes avec quelques personnalités politiques.

Mercredi 11 novembre 2020, la Conférence des évêques du Congo (Cenco) a rencontré l’ex-président Joseph Kabila, après une précédente entrevue avec Félix Tshisekedi la veille dans le cadre des « consultations ». Face au « blocage au niveau de la coalition au pouvoir », les évêques ont rencontré l’ex-président « pour lui donner des conseils et aussi pour l’écouter », a indiqué dans une vidéo l’abbé Donatien Nshole, porte-parole de la Cenco.

La délégation des évêques conduite par Monseigneur Marcel Utembi, président de la CENCO, composée notamment de son Vice-président, le Cardinal Fridolin Ambongo, Archevêque métropolitain de Kinshasa, a rencontré l’opposant Martin Fayulu Madidi. La rencontre entre les pères de l’église catholique de la RDC et le candidat de la Dynamique de l’opposition à l’élection présidentielle de décembre 2018 a eu lieu à l’hôtel Faden housse appartenant à son épouse.

Ce jeudi 12 novembre, la délégation de la CENCO a rencontré le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba dans son bureau de travail de la primature.

Toutes ces discussions tournent autour de la crise politique actuelle, marquée par les tensions entre les partenaires de la coalition FCC-CACH au pouvoir, les mêmes raisons pour lesquelles le président Tshisekedi a ouvert des consultations en vue d’une solution durable.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer