Uncategorized

Vital Kamerhe: son avocat Français Pierre-Olivier Sur va saisir l’ONU sur sa « détention arbitraire »

En République démocratique du Congo, le Directeur de cabinet du chef de l’Etat, Vital Kamerhe va, à travers son avocat Pierre-Olivier Sur, saisir les Nations Unies sur  » la détention arbitraire » dont il serait victime.

Dans sa requête, l’avocat français va faire remarquer que le procureur général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete n’a pas attesté que la détention de son client est une mesure nécessaire à la poursuite de l’enquête, initiée sur des soupçons de détournements des fonds alloués aux travaux des 100 jours du président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Une manière pour Maître Pierre-Olivier Sur de démontrer qu’aucun indice sérieux de culpabilité ne pèse sur Vital Kamerhe.

L’ancien bâtonnier de Paris dénonce également les conditions de détention son client.

« Il est placé avec dix personnes dans une cellule prévue pour deux », a-t-il fustigé.

Selon lui, c’est à cause de ces conditions carcérales que Vital Kamerhe développe des problèmes pulmonaires.

D’où, la nécessité de saisir les Nations Unies de faire respecter les droits de son client conformément à la déclaration universelle de droits de l’homme de l’ONU et la charte africaine des droits de l’homme et des peuples.

Pour rappel le Directeur de cabinet du chef de l’Etat, Vital Kamerhe a été placé sous mandat d’arrêt provisoire le 08 avril, après avoir été entendu au parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete dans le cadre de l’enquête sur les fonds alloués au programme des 100 jours. Présentement, il est détenu à la prison centrale de Makala.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer