Province

Sud-Kivu/Uvira : Le député Olive Mudekereza inaugure le pont reliant Ndolera – Kiringi et soutient l’entrepreneuriat des femmes et jeunes

Sud-Kivu/Uvira : Le député Olive Mudekereza inaugure le pont reliant Ndolera  –  Kirigi  et soutient l’entrepreneuriat des femmes et jeunes

Malgré la potentialité agricole  de la province, des agricultrices et agriculteurs rencontrent de difficulté pour écouler leurs produits. Cette situation est notamment due au mauvais état de certaines routes de desserte agricole ou encore au manque d’infrastructures, notamment des ponts. Pour pallier ce problème, appuyant des travaux de construction des ponts en province, le député Olive Mudekereza vient d’inaugurer le pont reliant des villages de Ndolera et Kirige, en présence des notables et habitants du milieu.

Cet élu indique que ce pont va permettre aux agricultrices et agriculteurs de ces villages d’apporter leurs produits champêtres vers des marchés, surtout vers le centre de Lubarika et Luvungi.

Au vu de la potentialité agricole dans cette partie de la province du Sud Kivu, où bananes, tomates et mangues sont en grande quantité, Olive Mudekereza  invite des habitants à se lancer dans l’entrepreneuriat et la transformation.

Par la même occasion, cet élu a distribué des rejets des bananes venus de sa plantation à certains habitants de Lubarika, à majorité des agricultrices et agriculteurs.

Celui-ci invite des jeunes et femmes à se lancer dans le secteur de l’entrepreneuriat, notamment en transformant leurs produits agricoles en vendant une partie, afin de diversifier et d’augmenter leur revenu.

«  J’invite des habitants de la plaine de Ruzizi, ensemble, que nous puissions réfléchir sur comment avoir des petites unités de transformation, notamment la fabrication de jus des mangues. Mais aussi comment transformer nos tomates ! » Confie Olive Mudekereza

Celui-ci estime qu’avec la grande production des fruits tels que tomates et mangues,  voire d’autres produits agricoles, Uvira doit viser comment consommer une partie et vendre une autre. Dans la foulée, réfléchir surtout sur la construction des usines de transformation des produits agricoles afin de créer  aussi de l’emploi aux jeunes et femmes particulièrement.

Bien plus, il recommande aux habitants de consommer des produits agricoles locaux, afin d’encourager leurs semblables dans le secteur de l’agriculture, et par ricochet contribuer au développement du secteur agricole et socio-économique de leur entité.

Enfin, comme d’autres pays qui se sont développés par la contribution de l’agriculture, il exhorte autorités, habitants, acteurs et d’autres personnes à davantage s’investir dans l’agribusiness, où la question de produire, de manger et de vendre est le souci de tous pour le bien être de la nation entière.  

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer