Informations, Communication et Relations Presses

RDC-Pierre Lumbi : «Si d’ici le 31 décembre il n’y a pas des signaux clairs, nous irons aux élections sans Kabila»

  1. Pierre Lumbi, président du conseil des sages du Rassemblement de l’opposition et président du G7, affirme que si les élections ne sont pas organisées cette année, elles le seront sans le Président Joseph Kabila.

«Notre position est claire et nette. Si d’ici le 31 décembre 2017, il n’y a pas d’élections ou s’il n’y a pas des signaux clairs et précis, avec des garanties de la communauté internationale, nous irons aux élections sans le président Joseph Kabila. D’autres précisions viendront. Mais pour le moment, contentez-vous de ce que nous vous disons», lance le président du Rassemblement.

Pour lui, la CENI a eu le temps nécessaire pour que les élections soient organisées au bon moment.

«La CENI a eu six ans pour préparer les élections. Depuis 2012, après les élections de 2011, chaque année, la CENI avait un budget que lui affectait l’Assemblée nationale. Ce budget  variait entre 250 et 500 millions de dollars par an. Pendant six ans, la CENI était incapable d’organiser les élections. Et Nangaa nous demande de lui ajouter 504 jours. Ce n’est pas du tout sérieux [rires] », argumente Pierre Lumbi.

Pour lui, il est important que l’accord du 31 décembre 2016 soit respecté. Parce qu’il constitue, à côté de la constitution, deux instruments qui vont guider le pays dans les jours à venir. Mais il relève le fait que seule l’implication des Congolais apportera des changements en RDC.

«Rien ne nous sera donné si nous-mêmes Congolais, nous ne nous engageons pas à nous libérer nous-mêmes. C’est pour ça que nous lançons un appel au peuple congolais, afin qu’il se prépare à des actions que le Rassemblement va lancer dans les semaines à venir», indique Pierre Lumbi.

 

 

RO/CR

admin

Read Previous

RDC: depuis sa prison, J.P. Bemba appelle l’opposition à une «grande coalition pour revendiquer une alternance démocratique ».

Read Next

RDC : la CENI annonce la publication du calendrier électoral « vers la fin de cette semaine »

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *