Informations, Communication et Relations Presses

RDC: Martin Lukusa nommé DG ad intérim à la SCTP, Jean-Pierre Bambi  Nzita reconduit DGA

1

Bâtiment de la SCTP.

Adèle Kahinda, ministre d’Etat du Portefeuille, a signé un arrêté qui désigne M. Martin Lukusa Tshibangu aux fonctions de Directeur général ad intérim de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP), ex Onatra. 

Dans le même arrêté, la ministre du Portefeuille reconduit M. Jean-Pierre Bambi  Nzita au poste de directeur général adjoint de cette entreprise.

Cette décision fait suite aux observations et recommandations faites par l’Inspection générale des Finances (IGF) lors de ses missions d’audit sur la gestion de la SCTP et la bonne gouvernance. Aux termes de ces missions, il a été constaté une gestion calamiteuse caractérisée par la surfacturation des services.

Le jeudi 10 février 2022, Emmanuel Mbo et Jean Masumbuko, respectivement PCA et Directeur général de la Société Commerciale des Transports et Ports ont été arrêtés et transférés à la prison de Makala pour des faits liés au “détournement des deniers publics, faux et usage de faux”. 

La ministre du Portefeuille qui a pris cet arrêté désignant Martin Lukusa comme DG a.i a également pris une série d’arrêtés suspendant les mandataires reprochés par l’inspection générale des Finances pour les mêmes faits, à la Régie de distribution d’eau (REGIDESO), SONAHYDROC, et COBIL.

La SCTP réalise une grande baisse en termes de chiffre d’affaires depuis plusieurs années. Ce qui ne permet pas à la direction de cette entreprise du portefeuille de l’Etat qui compte plus de 15 000 agents actifs comme retraités, de payer ses travailleurs. Cette société, qui détient le monopole des ports, est victime des déviations des navires vers les ports privés, qui ont été qualifiés de « clandestins et illégaux » par le Conseil des ministres mais qui jusque-là demeurent en fonctionnement en dépit de la décision de leur fermeture prise par le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi il y a plus d’une année. 

Jordan MAYENIKINI (Deskeco)

angelo Mobateli

Read Previous

RDC : suspension des dirigeants de la Regideso, la SCTP, des pétrolières COBIL et SONAHYDROC

Read Next

RDC-Procès des ADF à Beni : un député rejette les allégations le citant d’être “en charge du ravitaillement en nourriture” de rebelles

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *