Informations, Communication et Relations Presses

RDC: l’UE aux côtés des autorités congolaises pour restaurer la paix dans l’Est du pays

L’ambassadeur de l’Union européenne en RDC,  Jean-Marc Châtaignier

L’ambassadeur de l’Union européenne en RDC,  Jean-Marc Châtaignier, a affirmé que son organisation travaille, en collaboration avec les autorités congolaises, pour appuyer la mise en place d’une stratégie intégrée de paix et de stabilité dans l’Est de ce pays, dans son discours lors de la célébration lundi 9 mai 2022 à Kinshasa, de la Fête de l’Europe.

Il a salué, au nom de l’UE, l’adhésion de la République démocratique du Congo à la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) ainsi que l’initiative du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et son homologue, Uhuru Kenyatta, de tendre la main aux groupes armés désireux de taire les armes au profit de la paix. « Nous saluons en particulier l’initiative prise par le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et le Président Uhuru Kenyatta de lancer le 21 avril 2022, dans le cadre de l’adhésion de la République démocratique du Congo à la Communauté d’Afrique de l’Est, le processus dit de Nairobi, qui pose les fondations de deux piliers aussi indispensables l’un que l’autre : un pilier politique, pour offrir un cadre négocié aux groupes armées acceptant la main tendue, et un pilier militaire régional, pour combattre ceux qui la récusent », a-t-il dit.

Il a annoncé la visite incessante à Kinshasa, en Ituri et dans les Kivu, d’une importante mission de l’UE en provenance de son siège à Bruxelles, pour discuter avec les acteurs qui peuvent contribuer à la paix.

Selon lui, l’UE entend mobiliser l’ensemble des instruments dont elle dispose, pour consolider la paix en RDC, particulièrement dans la partie Est du pays, où les groupes armés sèment l’insécurité.

Des groupes armés appelés à cesser la violence

L’ambassadeur de l’UE en RDC a saisi l’occasion pour inviter les groupes armés au bon sens, afin de mettre fin au cycle de la violence dont la population de l’Est de la RDC est victime depuis plus de deux décennies. « Nous appelons les membres de ces groupes et ceux qui les soutiennent à immédiatement cesser la violence et à s’engager de bonne foi dans le programme de démobilisation, désarmement, relèvement communautaire et stabilisation proposé par les autorités congolaises », a-t-il exhorté, avant de réitérer le soutien de l’UE à la justice transitionnelle et la reconnaissance des droits des victimes.

Selon lui, la crise dans l’Est de la République démocratique du Congo demeure un sujet d’attention majeur et une préoccupation quotidienne de tout le monde. « L’UE condamne, avec la plus grande force, les violences exercées par tous les groupes armés, les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité commis contre les civils, les violations répétées du droit international humanitaire, l’utilisation du viol comme arme de guerre », a soutenu l’ambassadeur Jean-Marc Châtaignier.

Il a en outre déploré le fait que, dans les provinces de l’Est du pays, l’accès aux populations démunies demeure une préoccupation majeure. D’après lui, plus de 5 millions de personnes sont déplacées à l’intérieur du pays, ce qui fait de la RDC le pays africain disposant le plus grand nombre de déplacés internes.

En 2021, a-t-il rappelé, près de 300 incidents sécuritaires affectant directement des agents humanitaires ou leurs biens ont été notifiés, 7 travailleurs humanitaires ont été tués ».

La célébration de la Fête de l’Europe en 2022 marque le 72ème anniversaire du discours du ministre français des Affaires étrangères, Robert Schuman en 1950, rappelle-t-on. Ce discours est considéré comme l’acte de naissance de l’Union européenne qui regroupe, à ce jour, 27 pays membres après le départ de la Grande-Bretagne.

 Avec ACP

Oscar BISIMWA

Read Previous

RDC: “Depuis un an, l’état de siège est utilisé comme un instrument pour écraser la dissidence”(Amnesty International)

Read Next

Éphéméride: En RDC, majorité et opposition s’entendent sur un accord de sortie de crise

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *