Informations, Communication et Relations Presses

RDC : l’État congolais récupère les actifs miniers et pétroliers litigieux du groupe Ventura dans un accord signé avec Dan Gertler

Dan Gertler

Les autorités congolaises et Dan Gertler.

La République Démocratique du Congo  a signé, le jeudi 24 février 2022, un accord avec l’homme d’affaires Israélien Dan Gertler qui permet au pays de récupérer les actifs miniers et pétroliers litigieux du groupe Ventura en RDC. C’est ce qu’annonce la présidence de la République. 

Cet accord signé à l’amiable entre la RDC et la société Ventura de l’Israélien Dan Gertler vise à mettre fin aux contentieux judiciaires qui opposait les deux parties. 

Pour la présidence de la République, il s’agit d’une “première historique pour le pays qui se réapproprie ainsi des actifs dont la vente avait été remise en cause”. 

La signature de cet accord entre le Gouvernement et la société Ventura de Dan Gertler, va permettre à la RDC de revaloriser ses actifs au profit de la population.

“L’État congolais va donc revaloriser ces actifs au profit exclusif de la population selon la vision du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo”, rapporte la présidence de la République.

Dan Gertler

Face à Dan Gertler et ses conseillers, la RDC était représentée par Rose Mutombo, Ministre d’État et ministre de la Justice, en présence du Directeur de cabinet du chef de l’État, Guylain Nyembo et du Directeur de cabinet adjoint en charge des questions économiques, André Wameso.

Notons que M. Gertler est placé sous sanctions des États-Unis. Ses sociétés font l’objet de suspicion de détournements d’argent et de corruption en RDC. Il est reproché d’avoir signé des « contrats miniers et pétroliers opaques et entachés de corruption » en RDC.  La société civile congolaise, à travers la campagne Congo n’est pas à vendre (CNPAV) l’accuse d’avoir fait perdre à la RDC a peu près « 1,36 milliard de dollars de recettes » fiscales dans les années 2010, grâce à sa bromance avec l’ancien Président Joseph Kabila.

Jordan MAYENIKINI (Deskeco)

angelo Mobateli

Read Previous

Crise ukrainienne : l’offensive militaire russe en Ukraine est « inacceptable » mais « pas irréversible » (Chef de l’ONU)

Read Next

RDC-RSA : Nicolas Kazadi œuvre pour plus de synergies et d’opportunités d’investissement entre les deux pays

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *