Non classé

RDC : les anciens passeports sémio-biométriques seront invalidés à partir du 16 octobre 2017

Les anciens passeports congolais semi-biométrique encore en circulation ne seront plus valides à partir du 16 octobre 2017 sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo (RDC).
D’après un communiqué du ministère des Affaires Etrangères signé vendredi 15 septembre, les détenteurs de ces passeports ne pourront plus être autorisés à franchir la frontière tant à l’entrée qu’à la sortie du territoire national.
Pour les Congolais vivant à l’étranger qui n’ont pas de passeports biométriques, s’ils veulent rentrer au pays, leurs passeports qui seront invalidés seront retirés au poste frontalier d’entrée.
Il leur sera remis la photocopie de ces passeports invalidés et retirés, pour leur permettre de solliciter le nouveau passeport biométrique.
Le vice-ministre des Affaires étrangères, Aggée Aje Matembo, qui a signé ce communiqué, dit prendre cette décision pour des raisons «d’uniformisation de l’identification des citoyens liés à des considérations sécuritaires.»
Lors de l’inauguration du passeport biométrique à puce le 10 novembre 2015 par le chef de l’Etat, le précédent ministre des Affaires étrangères Raymond Tshibanda avait affirmé que les détenteurs des anciens passeports allaient les garder jusqu’à leur expiration avant de se procurer le nouveau passeport biométrique.

 

RO/CR

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer