Uncategorized

RDC : les agents de la mairie de Lubumbashi en grève pour reclamer 57 mois d’impaiement

Une vue du centre-ville de Lubumbashi.
Les agents de la mairie de Lubumbashi, chef-lieu du Hait-Katanga, ont déclenché lundi 19 octobre 2020 un mouvement de grève. Ils sont descendus dans la rue pour dénoncer la mauvaise gestion de la mairie car ils accusent 57 mois d’arriérés de salaires.

Se dirigeant vers le gouvernorat de province et le siège de l’assemblée provinciale, ces agents entonnaient des chants dans lesquels ils exigeaient la démission de l’autorité urbaine. Arrivés au gouvernorat de province, ils ont indiqué qu’ils accusent 57 mois d’arriérés de salaires.

Mais, avec l’actuel maire de Lubumbashi, ils n’ont pas été payés 17 mois durant. Les 40 mois restants, sont de l’époque de l’ancien maire, Jean-Oscar Sanguza.

Ils se demandent donc où vont toutes les recettes que récolte la mairie de Lubumbashi, notamment les recettes issues des différents marchés, des parkings et autres inhumations.

Le maire de Lubumbashi incriminé se dédouane. D’après Ghislain Robert Lubaba, sur plus de deux milliards quatre cent millions francs congolais (1 188 189 USD) de rétrocession que lui doit le gouvernement provincial pour cette année 2020, il n’a recu que 50 000 000 FC (24 753 USD).

Ce qui est insuffisant pour payer les 800 agents dont l’enveloppe salariale globale mensuelle est de 110 000 USD.

Le maire Ghislain Robert Lubaba a enfin appelé ces agents au calme tout en comprenant bien leurs préoccupations : « Je comprends leurs préoccupations. Je sais que le gouverneur est en train de trouver des solutions à ce sujet d’ailleurs il avancé quelque chose qu’on pourra commencer à payer ».

Le maire de Lubumbashi a bon espoir qu’avec la rétrocession du péage urbain de la part du gouvernement provincial, il pourra être à même de payer régulièrement les salaires de ses agents.

Par RO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer