Uncategorized

RDC : le Premier ministre donne des instructions pour préserver l’inviolabilité du Palais du peuple

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba

Le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a instruit le vice-Premier ministre en charge de l’intérieur et sécurité de veiller de manière permanente à  l’inviolabilité du siège du parlement et à la sécurité de biens et des personnes.

La décision a été prise à l’issue d’une réunion tenue jeudi 25 juin 2020 à la primature avec quelques membres du gouvernement  et responsables de services de sécurité. L’objet était de réfléchir  sur les événements et manifestations qui se sont déroulés le mercredi 24 juin 2020 dans la ville province de Kinshasa.

Le Premier ministre lui demande également de traquer et de mettre aux arrêts les auteurs de ces actes de vandalisme.

Sylvestre Ilunga a par ailleurs instruit le vice-Premier ministre chargé de la Justice d’organiser des poursuites judiciaires  contre des personnes déjà appréhendées et de tous ceux qui seraient identifiés comme ayant participé à ces manifestations sauvages.  

Une vive tension a été observée mercredi 24 juin dans les encablures du Palais du peuple, dans la commune de Lingwala à Kinshasa. Des manifestants identifiés aux militants de l’UDPS, le parti présidentiel, avaient barricadé toutes les entrées menant vers le siège du Parlement de la RDC.

Ils ont empêché les élus nationaux d’accéder dans la salle de l’hémicycle. Ils s’opposaient aux propositions de loi des députés Minaku et Sakata, sur les réformes judiciaires.

D’après la police, dix-huit personnes ont été blessées, dont 15 policiers et 3 manifestants, lors de ces manifestations. 40 autres personnes ont été interpellées et deux individus pris en flagrant délit de pillage avec preuve à l’appui, ont été arrêtés.

Par CR/RO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer