Non classé

RDC: le nouveau chef des Kamuina Nsapu arrive au Kasaï Central confiant RFI/CR

Le nouveau chef coutumier Kamuina Nsapu est arrivé au Kasaï, en République démocratique du Congo, à la suite du chef qui s’était révolté contre les autorités. Le conflit a commencé il y a neuf mois et a pris beaucoup d’ampleur.

Cinq provinces sont désormais touchées par les violences et on compte plus de 500 morts et 600 000 déplacés. Jacques Kabeya wa Ntumba sera officiellement intronisé dans quelques jours.Une nouvelle mission pour un homme qui s’était plutôt concentré sur ses affaires jusqu’à présent.

Portrait

Jacques Kabeya wa Ntumba gère le patrimoine légué par son père, plusieurs entreprises immobilières au Togo, en Côte d’Ivoire et dans la capitale congolaise. Kinshasa où il est né, où il a grandi, à l’exception de ses années

d’études en Belgique et où il vit aujourd’hui avec son épouse et leurs quatre enfants.

Mais, Jacques Kabeya wa Ntumba n’a jamais oublié le Kasaï. On l’a vu régulièrement dans la région, notamment ces derniers temps. Il est venu consulter la famille pour réfléchir aux moyens d’apaiser la crise.

Jacques Kabeya Ntumba, désigné enfin successeur du chef Kamuina Nsapu

Apres plusieurs mois de conflits sanglants, la famille régnante du chef coutumier feu Jean Pierre Pandi Kamuina Nsapu a designé, le successeur du chef coutumier tué dans les affrontements avec la police au mois d’août 2017. Elle a, par la même occasion, annoncé avoir exhumé et mis en terre le corps de leur frère samedi 15 avril dans son village conformément aux pratiques traditionnelles.

«Nous sommes venus répondre à l’invitation du Vice-Premier ministre et ministre de l’intérieur PM, et nous avons abordé le problème de la restitution des restes du corps du feu Kamuina Nsapu que nous avons déjà retirés, et enterrés selon nos rites chez nous. Celui qui était décédé et assassiné c’est Pandi Jean Pierre chez nous nous l’appelons Prince. Le nouveau chef c’est mon grand frère, il s’appelle Kabeya Jacques Ntumba Mupala, fils de feu Kamuina Nsapu Ntumba Mupala, et c’est celui-là qui est notre répondant auprès de l’Etat », a annoncé l’un des membres des familles à l’issue de la rencontre qu’ils ont eu avec le vice premier ministre Emmanuel Shadari.

Ainsi, le représentant de la famille du chef Kamuinba Nsapu appelle tous les habitants du Kasaï central à la paix et met en garde ceux qui vont se servir du nom de Kamuina Nsapu pour causer du tort à la population.

« Maintenant, nous voulons la paix, nous ne pouvons plus accepter que le nom de Kamuina Nsapu soit comme un petit nom. Nous voulons la paix, nous ne pouvons pas accepter que nos frères périssent en brousse jusqu’aujourd’hui », a précisé le représentant de la famille.

Il convient de noter qu’après cette cérémonie, la famille régnante a proclamé la fin des attaques contre les agents et les symboles de l’Etat. Cette décision intervient après l’exhumation et l’enterrement du corps du précédent Kamwina Nsapu, Jean-Pierre Pandi, conformément aux rites coutumiers et ancestraux.

RFI/CR

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer