Informations, Communication et Relations Presses

RDC : l’Assemblée nationale autorise une 24ème prorogation de l’état de siège en Ituri et Nord-Kivu

Vue de l’Assemblée nationale.

L’Assemblée nationale a autorisé, vendredi 20 mai 2022, une 24ème prorogation de l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.

Sur 337 députés nationaux présents à cette plénière, 326 ont voté pour le projet de loi, portant autorisation de la prorogation de l’état de siège, présentée par la ministre de la Justice.

Dans la présentation de ce texte, Rose Mutombo s’est appuyée sur l’évaluation des mesures d’application de l’état de siège que même le Premier ministre en Ituri et au Nord-Kivu.

Selon elle, cette évaluation a démontré que, beaucoup reste encore à faire pour la sécurité de cette partie du territoire national.

D’où, les forces de défense et de sécurité doivent poursuivre leur mission de d’endiguer les forces négatives, soutient la ministre de la Justice.

« Etant donné qu’à ce jour, nos forces de défense et sécurité qui sont déjà engagées dans la dynamique d’endiguer définitivement toutes les forces du mal, mènent encore les opérations militaires afin d’atteindre le noble idéal de la paix durable recherché, le président de la République décide d’une nouvelle prorogation de l’état de siège suivant l’article 144 alinéa 5 de la constitution », a argumenté Rose Mutombo.

La ministre de la Justice a notamment indiqué que, le Premier ministre avait présenté, le 4 mai courant au président de la République, le rapport de sa mission au Nord-Kivu et en Ituri.

Après, l’analyse de ce document, et les interventions des députés de ces deux provinces, sur le souhait de lever l’état de siège ou de requalifier de cette mesure, le chef de l’État a promis de se prononcer à ce sujet avant les prochaines vacances parlementaires.

A la suite des interventions des députés de l’opposition, Géneviève Inagosi et François Nzekuye qui fustigent une nouvelle prorogation à l’encontre d’un nombre important de députés, le président de l’Assemblée nationale assure qu’une solution autre que l’état de siège est en cours de réflexion.

Au cours d’une séance plénière organisée le 3 mai 2022, les députés nationaux ont autorisé la prorogation de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri pour la 23ème fois. Depuis son instauration, cette mesure sécuritaire exceptionnelle a totalisé une année, le 6 mai 2022.

Avec RO

Oscar BISIMWA

Read Previous

RDC-Matata Ponyo : un leadership toxique

Read Next

Coopération : la BAD présente son Plan de production alimentaire d’urgence de 1,5 milliard USD

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *