Politique

RDC : l’AFDC/A de Bahati Lukwebo s’inscrit dans le schéma du dialogue prôné par Félix Tshisekedi

Le regroupement politique AFDC/A s’inscrit dans le schéma du dialogue prôné par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour la recherche d’un consensus général sur les questions essentielles de l’Etat. C’est ce qu’a déclaré, dimanche 1er novembre 2020 à Kinshasa, le sénateur Modeste Bahati Lukwebo, lors de la cérémonie d’adhésion à ce regroupement des dix partis et personnalités politiques.

Parmi les nouveaux adhérents a l’AFDC/A figurent l’Union nationale des nationalistes de Willy Mishiki, l’Alliance des compatriotes pour le salut public, que préside Prince Bushiri, et l’Alliance des chrétiens pour le renouveau et le progrès, de Jean Oscar Kiziamina Kibila. Ces derniers disent désormais accompagner l’AFDC/A dans la défense des valeurs démocratiques, républicaines et morales.

D’après le président de l’Alliance des compatriotes pour le salut public, cette adhésion permet à son parti d’accompagner les actions du chef de l’Etat au profit des masses populaires.

« Nous ne faisons jamais des choix sans réfléchir. Nous sommes là en toute conviction. Nous savons que l’option qu’a prise l’AFDC/A est une option positive, de soutenir les actions du chef de l’Etat, pour que le peuple se retrouve », a affirmé Me Prince Bushiri.

Le président de l’UNANA explique qu’il a toujours été séduit par la vision de l’AFDC/A :

« Nous venons de Lamuka, nous avons toujours milité pour la refondation de l’Etat de droit, et avec l’AFDC/A, et l’union sacrée pour la nation, nous avons décidé, en âme et conscience de rejoindre AFDC/A pour mener ce combat noble pour la république. »

Pour sa part, Modeste Bahati, autorité morale de l’AFDC/A, soutient que cette série d’adhésions est le résultat d’un travail bien accompli depuis dix ans :

« Des adhésions massives, c’est devenu une habitude. Ils ont trouvé que nous sommes un regroupement qui permet à ce qu’ils puissent atteindre leurs objectifs. Je crois que ce sont toutes ces valeurs que nous défendons qui font que beaucoup de partis politiques nous rejoignent. Nous dépassons déjà 41 partis politiques, membres du regroupement AFDC et Alliés. » 

Modeste Bahati Lukwebo a par ailleurs confirmé le démarrage, mardi 3 novembre 2020 à Kinshasa, du troisième congrès de l’AFDC, parti phare du regroupement AFDC/A.

Par RO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer