Informations, Communication et Relations Presses

RDC : “La préoccupation de tous devra être la recherche des solutions pour des élections crédibles” (Modeste Bahati)

Le Président du Sénat Modeste Bahati lors de l’examen de la loi autorisant la ratification par la RDC de l’accord portant création de la zone de libre-échange continentale africaine le 01/04/2021.

La recherche des solutions pour aboutir à l’organisation des élections crédibles et transparentes doit demeurer une préoccupation constante, aussi bien pour la classe politique, la société civile que pour les forces vives de la nation. Le président du Sénat, Modeste Bahati l’a affirmé vendredi 24 décembre 2021, à l’occasion de la clôture de la session de septembre au Parlement.

« Sur le plan politique, l’actualité reste dominée par l’installation du nouveau bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Si au départ, la configuration de ce dernier a posé un problème, les récentes médiations entre les Chefs des Institutions et les deux principales Confessions religieuses ont ramené un climat d’apaisement », a rappelé Modeste Bahati.

Le président du Sénat a félicité « la sagesse des uns et des autres, sans laquelle la voie vers les élections libres et transparentes serait compromise. »

« Avec l’entérinement des autres délégués de l’opposition par l’Assemblée nationale il y a 24 heures, l’équipe de la CENI sera au complet et devra urgemment se mettre au travail pour des élections libres, démocratiques, paisibles et transparentes en 2023 », s’est réjoui M. Bahati.

Par ailleurs, le speaker de la Chambre haute a salué la tenue d’un événement important vécu en RDC, en rapport avec le Sommet de six Chefs d’Etat africains sur le développement de l’Afrique autour du thème « la masculinité positive. »

« Le Sénat ne peut qu’encourager ce genre de rencontres dans la mesure où les résolutions et les recommandations qui en découlent concourent au bien-être de nos populations respectives », a indiqué Modeste Bahati.

Dans ce lien, vous retrouvez le discours intégral du président du Sénat.

À l’Assemblée nationale, le président Christophe Mboso a dressé un bilan positif avec 54 initiatives législatives dont 16 projets de lois et 39 propositions de loi.

20 ont été examinés en plénières et envoyées en commissions, 17 adoptées, 6 en attente d’adoption en première lecture et 14 en cours d’examen approfondi.

Avzc RO

angelo Mobateli

Read Previous

RDC : le Projet de loi modifiant la loi relative à la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme adopté en Conseil des ministres

Read Next

Best online dating software you will want to discover double-dating: it is not only Tinder, there’s plen

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *