Informations, Communication et Relations Presses

RDC: Félix Tshisekedi satisfait de l’augmentation de 30% du salaire de base des agents et fonctionnaires de l’État

Le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a exprimé, vendredi 6 mai 2022, sa satisfaction de voir les agents et fonctionnaires de l’Etat  bénéficier d’une augmentation de 30% sur leur salaire de base et du rabattement de l’impôt professionnel sur le revenu (IPR) de 15 à 3 %, au cours du 52ème  Conseil des ministres tenu en visioconférence.

Le ministre de la Communication et média, porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya Katembwe, a fait savoir, au cours de la lecture du compte rendu sur les antennes de la Radio télévision nationale congolaise (RTNC), que le Chef de l’Etat, a encouragé le gouvernement à poursuivre les efforts entrepris pour l’amélioration de la situation sociale des fonctionnaires.

A cet effet, il a invité instamment le vice-Premier ministre, ministre de la fonction publique, modernisation de l’administration et innovation du service public ainsi que le ministre d’Etat, ministre de budget, à finaliser dans un délai raisonnable le nettoyage du fichier de référence des agents et fonctionnaire de l’Etat, afin de maitriser les effectifs et de les gérer d’une manière efficiente.

Le Président de la République a, en outre, rappelé à l’intention du Conseil que des intoxications accidentelles dues aux espèces animales et végétales entrainent de milliers de décès en plein centre et constitue de ce fait un problème de santé publique.

C’est ainsi, a-t-il poursuivi, qu’il a évoqué la nécessité de la création d’un outil de toxico-vigilance au sein du Centre national de formation de Pharmacovigilance car, selon lui, le pays n’échappe pas à cette réalité de sorte qu’il engage notamment, plusieurs espèces venimeuses de toxique d’origine animale.

Pour ce faire, a dit le Président Félix Antoine Tshisekedi, il y a urgence de mettre sur pieds une unité toxico-vigilance qui aura pour mission de surveiller, prévenir, former et informer.

Le président de la République a chargé le ministre de la santé, hygiène et prévention de prendre les disposition appropriées pour accélérer la mise en œuvre de ce projet.

En ce qui concerne la feuille de route pour le démarrage des travaux de fiabilisation du site dédié à la zone économique spéciale de Maluku, rappelant les instruction émises lors du conseil des ministres  du 25 février et du 15 avril 2022, le Président de la République a insisté sur la nécessité de l’opérationnalisation de la zone économique spéciale pilote de Maluku.

Pour ce faire, il a chargé le ministre de l’Industrie et des Finances avant le prochain conseil, le processus contractualisation, d’obtenir l’approbation auprès du Premier ministre des contrats des travaux mise en œuvre et de signaliser les négociations avec les entreprises sélectionnées.

En outre, le ministre de l’industrie a été instruit de communiquer au président de la République la date prévue pour le lancement des travaux.

Question récurrente des embouteillages dans la ville de Kinshasa

Le Président de la République a déploré l’inquiétant  phénomène des embouteillages dans la ville de Kinshasa,  rappelant au Conseil  avec insistance, que lors de sa  communication à la réunion  du Conseil des ministres du 14 janvier 2022, il avait évoqué des pistes des solutions à ce problème qui porte un coup à la qualité de vie des populations dans la capitale.

Pour ce faire, il a demandé de manière pressante au Premier ministre, de réunir en nouveau le gouvernement et les services concernés afin que la surveillance routière soit renforcée.

Le Premier ministre satisfait des travaux de la dernière Table ronde interprovinciale

Pour sa part, le Premier ministre, Jean-Michel Sama  Lukonde a, au cours dudit  Conseil, salué l’issue heureuse  des travaux de la Table ronde tenue à Lubumbashi,  sous l’impulsion du Président de la République.

La réussite de ces assises, a-t-il poursuivi, a prouvé que le peuple congolais est capable, par un dialogue sincère, de résoudre ses problèmes, avant d’exprimer sa satisfaction de voir la Commission électorale indépendante organiser l’élection des gouverneurs et des vice-gouverneurs dans 14 provinces à litige.

Par ailleurs, le Chef du gouvernement a informé le Conseil de l’invitation par le Président de la République, de Sa majesté le roi Philippe et la reine Mathilde de Belgique qui vont séjourner en RDC du 7 au 13 juin 2022. Pour ce faire, il a invité tous les ministres concernés à travailler pour garantir la réussite de cette visite.

 Avec ACP

Oscar BISIMWA

Read Previous

La RDC et l’OIF signent un avenant sur la tenue des 9èmes Jeux de la Francophonie en août 2023

Read Next

Suisse : Glencore va investir 200 millions USD dans une société de recyclage de batterie

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *