Politique

RDC : F. Matungulu ; « Le peuple congolais demeure le grand patron de ce pays »

Le professeur Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir, Mwalimu, président de la plateforme « Synergie Electorale Notre Congo » (SYENCO) et un des cinq leaders de la coalition politique LAMUKA qui a soutenu la candidature de Martin Fayulu à la présidentielle du 30  décembre 2018 en RD Congo, salue le peuple congolais qui « demeure le grand patron de ce pays. Il ne peut douter de sa légitimité de souverain primaire ».

Dans une Déclaration politique dont une copie est parvenue à congoreformes.com, il lui adresse tous ses « encouragements et lui demande de ne point abandonner sa noble bataille pour de meilleures conditions de vie ».

A M. Martin Fayulu, il redit sa « sympathie » et lui renouvelle sa « solidarité politique au terme de ce processus électoral tumultueux et en ces moments d’épreuve personnelle », en soulignant que, « pour la première fois depuis 2006, le monde entier connait, chiffres à l’appui, le vainqueur de l’élection présidentielle en République démocratique du Congo ». Et ce, grâce à la « prouesse (qui) n’aurait été possible sans la remarquable implication de la CENCO ».

DECLARATION POLITIQUE RELATIVE AUX ELECTIONS DU 30 DECEMBRE 2018

Pour la première fois depuis 2006, le monde entier connait, chiffres à l’appui, le vainqueur de l’élection présidentielle en République démocratique du Congo. Cette prouesse n’aurait été possible sans la remarquable implication de la CENCO. Le travail de titan abattu pour cette fin par la Conférence Episcopale a été déterminant.

Je remercie Mgr Utembi pour son leadership et rend un vibrant hommage à tous les Princes de l’Eglise Catholique du Congo pour leur défense déterminée de la vérité aux cotés du peuple croyant du Congo.

Je profite de l’occasion pour réitérer mes vœux de succès à Mgr Ambongo à la tête de l’Archidiocèse de Kinshasa.

Au terme de ce processus électoral tumultueux et en ces moments d’épreuve personnelle pour Martin Fayulu, je lui redis ma sympathie et lui renouvelle ma solidarité politique.

Le peuple congolais demeure le grand patron de ce pays. Il ne peut douter de sa légitimité de souverain primaire. Je lui adresse tous mes encouragements et lui demande de ne point abandonner sa noble bataille pour de meilleures conditions de vie.

Que Dieu bénisse et continue de veiller sur notre pays, la Grande République démocratique du Congo.

Le 25 janvier 2018

 

Angelo Mobateli

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer