Informations, Communication et Relations Presses

RDC-Élection du gouverneur au Kongo Central : deuxième tour pour départager Guy Bandu et Néfertiti Ngudianza

Le nouveau bâtiment abritant les bureaux du gouverneur de la province du Kongo Central.

À l’élection du gouverneur du Kongo central, Guy Bandu Ndungidi et Néfertiti Ngudianza arrivent en tête avec 10 voix chacune, vendredi 6 mai 2022, à l’Assemblée provinciale. La majorité absolue n’ayant pas été atteinte, le deuxième tour est prévu dans les trois jours.

Au total, 41 députés, grands électeurs ont prêté leur voix aux candidats en lice pour l’élection du gouverneur et son vice-gouverneur. Aucun des 22 candidats n’a atteint la majorité absolue. Guy Bandu et Néfertiti Ngudianza arrivent en tête avec dix voix chacun. Rolly Lelo Nzazi a obtenu cinq voix, Muaka Muaka Roger, Muller Lutelo et Antoine Dimelo Dilukombo ont chacun trois voix. Justin Luemba Makoso, intérimaire, deux voix et enfin Thomas Lusimadio et Papy Mantezolo une voix chacun.

Le deuxième tour pour départager les deux premiers candidats est prévu dans les trois prochains jours.

Le ou la futur (e) gouverneur (e) du Kongo Central sera connu (e) dans 72 heureNefertiti Ngudianza Bayokisa, candidate gouverneur et Guylain Panzu candidat vice-gouverneur dans la province du Kongo Central. Les 41 députés provinciaux du Kongo Central n’ont partagé leurs voix qu’à 10 candidats parmi les 22 qui étaient en lice pour le poste du gouverneur.

Tous les 12 autres candidats dont deux députés honoraires, Zacharie Badiengila et Eugène Diomi Ndongala, ainsi que Déo Nkusu, ancien gouverneur intérimaire du Kongo Central n’ont obtenu aucune voix.

Dans ce lot de 10 candidats ayant obtenu des voix, la sénatrice Néfertiti Ngudianza Kisula et le docteur Guy Bandu Ndungidi ont obtenu chacun 10 voix.

Ils sont suivis du ticket Rolly Nzazi  et Alain Mambimbi Wan qui a obtenu 5 voix.

Les sénateurs Roger Muaka Muaka, le vice-ministre du plan Crispin Mbadu et le député national Muller Luthelo  dont le pronostic se penchait en leur faveur, ont  obtenu 3 voix chacun.

Justin Luemba assumant l’intérim du gouverneur du Kongo Central n’a obtenu que 2 voix.

Pour départager la sénatrice Néfertiti Ngudianza Kisula et le docteur Guy Bandu ayant fait ex-aequo, le secrétariat exécutif provincial de la CENI , organise  le lundi 9 mai un deuxième tour de cette élection.

Paul Muhindo, rapporteur adjoint de la CENI qui supervise ce processus, a indiqué que selon la loi électorale, s’il arrive qu’au second tour, les deux candidats obtiennent encore les mêmes voix, c’est le plus âgé qui va remporter le scrutin.

Dans l’entre temps, il invite les jeunes à ne pas céder à la manipulation

Par Chadrack Kayi (Infobascongo)/RO

Oscar BISIMWA

Read Previous

RDC : Kindanda Hubert, nouveau gouverneur du Maniema

Read Next

RDC: Isabelle Kalenga Mushimbi (UNAFEC) élue gouverneure du Haut-Lomami

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *