Informations, Communication et Relations Presses

RDC: des animaux féroces de la RFO, en divagation, menacent la sécurité de la population dans les villages de Mombasa (Ituri)

Forêt du bassin du Congo.
Plusieurs animaux dont certains considérés comme dangereux de la Réserve de faune à Okapi (RFO), en divagation, dans différents villages du territoire de Mambasa (Ituri), menacent la sécurité des populations. L’administrateur policier de ce territoire, le commissaire supérieur principal, Matadi Jean-Baptiste rapporte que depuis plusieurs mois, un léopard a terrorisé ainsi les habitants de Babika dans la chefferie de Bambo, avant d’être abattu.

Selon cette autorité locale, cette bête féroce a décimé les bétails de plusieurs habitants, en plus de les empêcher de vaquer librement à leurs occupations. Ce qui a poussé le chef coutumier de cette entité à organiser l’abatage de ce léopard le 3 mars 2022, explique  le commissaire supérieur principal, Matadi Jean-Baptiste.

Quand bien meme la bête faisait partie des espèces protégés de la réserve, ceux qui l’ont abattu ne seront pas poursuivis, précise le commissaire supérieur principal. Car, « il s’agit là d’un cas de légitime défense », affirme t-il.

Mais pour l’administrateur du territoire de Mambasa, le danger reste toujours présent; depuis une semaine en effet, ajoute-t-il, un autre léopard a été aperçu dans une autre chefferie où il s’en prend là aussi au bétail des habitants. Il s’agit de la chefferie de Walese Karo.

Matadi Jean Baptiste invite les autorités de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) à mettre en place des mesures idoines pour la sécurité des populations riveraines de la RFO.

Les autorités de l’ICCN  en Ituri ne se sont pas encore exprimées, à ce sujet.

Avec RO

angelo Mobateli

Read Previous

Première Guerre du Congo: l’invasion du Rwanda et de l’Ouganda soutenant l’AFDL (1996-1997)

Read Next

RDC: seuls 800 millions USD ont été décaissés sur les 6 milliards USD de l’accord signé avec des investisseurs chinois en 2008 (Adolphe Muzito)

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *