Uncategorized

RDC-Consultations présidentielles : Jaynet Kabila décline l’invitation de Félix Tshisekedi

* Les dessous de la rencontre reportée entre le Chef de l’Etat et l’UNC.Invitée lundi 9 novembre 2020 pour être consultée par le président de la République, Jaynet Kabila n’a pas fait le déplacement du Palais de la Nation à 14 heures, comme annoncé dans l’agenda rendu public par le Comité préparatoire.

La sœur jumelle du président honoraire, Joseph Kabila, était plutôt au Palais du peuple pour prendre part à la plénière de l’Assemblée nationale sur l’examen de la proposition de loi portant protection des personnes avec handicap à la même heure.

« Je n’irai pas aux consultations. Je suis porteuse d’un message », a déclaré Jaynet Kabila dans les couloirs du Palais du peuple, confie un député membre de la Commission de la Défense & Sécurité qui a requis l’anonymat.

Bien qu’Invitée, Jaynet Kabila a préféré observer scrupuleusement le mot d’ordre de sa famille politique, qui vient, à l’issue de sa retraite à Safary beach, de tourner le dos aux consultations version Fatshi.

Pourtant sur place au Palais de la Nation, une source du protocole d’Etat avait laissé entendre que Jaynet Kabila, porteuse d’un message de Joseph Kabila, destiné à Félix Tshisekedi, ne jouerait pas aux abonnés absents.

Ce boycot de Jaynet Kabila aux consultations présidentielles prouve si besoin en était encore, le climat délétère qui règne dans les relations entre les deux leaders des deux regroupement politique FCC et CACH qui composent la Majorite au pouvoir.

Le refus de Jaynet Kabila de se rendre au palais de la Nation est également perçu comme signe visible de la rupture entre les deux partenaires de l’alternance, qui avaient décidé de se mettre en coalition pour éviter de tomber dans les mêmes erreurs que dans les années 1960, au lendemain de l’accession de la République Démocratique du Congo à la souveraineté nationale.

Lors de leur passage au palais de la Nation, le président du Conseil national de suivi de l’accord (CNSA), Joseph Olenghakoyi, et le leader du mouvement politico religieux Bundu Dia Mayala ont lancé un appel aux extrémistes des deux camps de mettre de l’eau dans leur vin pour privilégier le dialogue.

.LA RENCONTRE ENTRE LE CHEF DE L’ETAT ET L’UNC REPORTEE

Les dessous du report de la rencontre entre le Chef de l’Etat et le secrétaire général de l’UNC du parti de Vital Kamerhe.

La rencontre prévue également entre le secrétaire général de l’Union pour la Nation Congolaise et le chef de l’Etat a été reportée pour le mercredi.

Selon le secrétaire général ai de l’UNC qui a rendu public un communiqué, Vital Kamerhe désignera lui-même les membres qui feront partie de la délégation.

Mais, la direction politique de l’UNC s’étonne d’apprendre l’invitation de l’UNC dans les réseaux sociaux sans parvenir dans les canaux officiels.

Un manque de considération selon un Haut cadre de l’UNC qui n’a pas digéré que la présidence de la République décide de la personne qui devait représenter l’UNC aux consultations sans se référer au parti et son autorité morale.

Depuis la condamnation de Vital Kamerhe suite au détournement des fonds destinés à l’exécution du programme de 100 jours, les relations se sont fortement détériorées entre UDPS et UNC, deux principaux acteurs du CACH qui avaient conclu un deal politique à Nairobi.

Dans l’entourage de Vital Kamerhe, les langues se délient pour exiger la libération de leur autorité morale pour prendre part aux consultations en homme libre. 

Par Eric WEMBA (FDA)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer