Informations, Communication et Relations Presses

RDC-CIRGL-GIZ : des journalistes en atelier sur les ressources naturelles

Le Réseau national des journalistes sur les ressources naturelles (RNJ/RN), coordonné par Pie Gérard Elenga Pela, a ouvert un atelier de planification stratégique et opérationnelle de ses activités sur l’IRRN (Initiative régionale contre l’exploitation illégale des ressources naturelles de la CIRGL) avec l’appui financier de la coopération allemande (GIZ) et technique des experts camerounais Franck Essi et Aurélie Majo du cabinet Strat Cnic, mercredi 22 août 2018 à Kinshasa (RD Congo).

« La coopération allemande apporte au Réseau national des journalistes un appui important pour son plan d’actions qui doit se réaliser durant les trois (3) prochaines années », a déclaré sa représentante à cet atelier, Lea Epalinginya qui a indiqué, dans son intervention, que Strat Cnic collabore avec la GIZ depuis 2008.

Quatre modules de travail

Sous la modération du Camerounais, l’atelier, qui se clôturera vendredi 24 août, a abordé successivement quatre modules.

« L’atelier est basé sur le rôle du journaliste dans l’IRRN. Ses objectifs consistent à renforcer les capacités en matière de planification, affirmer et clarifier la raison d’être du Réseau en RDC, élaborer un plan stratégique de trois ans et opérationnels d’un an, répartir les rôles et les tâches », a indiqué Franck Essi, commentant le premier module (introduction de l’atelier).

Dans le deuxième module (état des lieux), Aurélie Majo a présenté le cadre global de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) avec ses dix (10) Protocoles, le Mécanisme régional de suivi, le Sommet des chefs d’Etat avec sa Troïka, le Secrétariat, le Mécanisme national de coordination et de coopération. Lea Epalinginya a rappelé les six (6) outils de lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles et les avancées observées en RDC.

Pour sa part, Pie Gérard Elenga s’est étendu sur la genèse du Réseau, le rôle et les objectifs des journalistes congolais dans la mise en œuvre de l’IRRN en RDC.

Les modules 3 et 4 ont été consacrés, au sein de quatre (4) groupes de travail, à l’analyse respective des défis internes et externes du Réseau des journalistes sur l’IRRN en RDC ainsi que des tendances globales (minières, politiques, sécuritaires, sociales et humanitaires) nationales et régionales en s’exerçant sur leur impact et les mesures appropriées.

Angelo Mobateli

admin

Read Previous

Bourse d’Excellence JM

Read Next

RDC-Présidentielle 2018 : Samy Badibanga annonce « 80 à 100 milliards USD de budget annuel et 10 à 15 millions d’emplois créés »

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *