Informations, Communication et Relations Presses

RDC – 8 Mars : Le gouvernement s’engage à sensibiliser les femmes pour lutter contre le changement climatique

7SUR7

Les femmes de la capitale de la République démocratique du Congo à l’instar des autres pays du monde ont célébré le 8 mars 2022 la Journée internationale des droits des femmes à travers les cultes d’actions de grâces organisés dans différentes églises à Kinshasa, organisés par le ministère du Genre, Famille et Enfants.

A la cathédrale Notre-Dame du Congo dans la commune de   Lingwala, la ministre d’État en charge de laJjustice Rose Mutombo a indiqué que la journée du 8 mars est l’occasion d’évaluer la situation de la femme de la RDC.

Cette journée nous offre l’occasion de faire le bilan de la situation de la femme congolaise, de fêter ses victoires et ses acquis en sa faveur, et nécessite l’implication de tous. Particulièrement, celle de la femme en tant qu’acteur de premier rang aux côtés de l’homme pour le développement du pays“, a-t-elle lancé.

La ministre du Genre, Famille et Enfants, Gisèle Ndaya Luseba a, de son côté, appelé à une implication de tous dans la lutte pour les droits des femmes dans un message relayé à la télévision nationale, s’engageant par ailleurs  au nom du gouvernement à contribuer à l’appel lancé par la communauté internationale sur la préservation de l’environnement.

Notre pays à l’instar des autres nations et la communauté internationale s’engage à travers le thème internationale sus évoqué à mener des actions de sensibilisation et de mobilisation en faveur des femmes et des jeunes filles, d’augmenter leur participation à la lutte contre le changement climatique et ses conséquences sur l’environnement…“, a-t-elle déclaré.

Il faut dire que l’histoire de la journée internationale des droits des femmes remonte en 1909 partant de la lutte du parti socialiste américain. Elle a été officialisée par les Nations-Unies en 1977 pour marquer les mérites des femmes travailleuses pour l’égalité et l’équité des sexes.

Sur le plan national, cette journée est célébrée sous le thème “promouvoir l’autonomisation des femmes et des filles ainsi que l’égalité des sexes dans le contexte de lutte contre le changement climatique et de la réduction des risques des catastrophes“.

En RDC, le ministère du Genre, qui a lancé les activités du mois de mar mardi 8 mars 2022 à Mbandaka, a prévu une série d’activités qui vont du 8 mars au 5 avril 2022, notamment l’ouverture de la 66è session de la commission de la condition de la femme, la conférence pédagogique sur la masculinité positive et la clôture du mois de la femme dans la ville de Tshikapa dans le Kasaï.

Christel Insiwe (7SUR7)

angelo Mobateli

Read Previous

RDC : Denise Nyakeru salue la lutte des femmes et des hommes « pour un monde réellement égalitaire »

Read Next

Guerre en Ukraine : Joe Biden ordonne un embargo sur les importations américaines de pétrole et gaz russes

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *