Uncategorized

Rapport segment de marché Best : Les conditions opérationnelles difficiles présentent des défis pour les marchés de la réassurance en Afrique subsaharienne

25 SEP 2020 LONDRES

Depuis de nombreuses années, les marchés de la réassurance en Afrique subsaharienne, bien qu’ils soient de petite envergure au plan mondial, représentent pour les réassureurs internationaux une opportunité de diversification et de croissance rentable. Néanmoins, la concurrence et la hausse des coûts d’acquisition ont entraîné une détérioration progressive de la performance des participants du marché, qui a réduit l’attractivité de la région pour les nouveaux entrants potentiels.

Dans un rapport de segment de marché Best, « Les conditions opérationnelles difficiles présentent des défis pour les marchés de la réassurance en Afrique subsaharienne », AM Best note que l’environnement opérationnel en Afrique subsaharienne reste difficile pour les compagnies nationales et internationales, ces difficultés ayant été récemment exacerbées par la pandémie de COVID-19 (mais avec une gravité variable). De nombreux marchés de la région sont confrontés à une inflation et une dépréciation des monnaies locales à deux chiffres, et, dans certains pays, l’instabilité et la corruption des gouvernements ont contribué à l’agitation sociale et à l’incertitude politique. En dépit de ces difficultés, il reste un potentiel de croissance important pour les secteurs de la (ré)assurance vu les importantes ressources naturelles de la région, la jeunesse et le dynamisme de la population, et le développement progressif de régimes réglementaires.

Le rapport indique également que la capacité régionale est limitée. Les fonds propres des réassureurs en Afrique subsaharienne sont généralement trop faibles pour répondre entièrement aux besoins des marchés d’assurance locaux, car les risques de construction et énergétiques exigent souvent des capacités significatives. Les compagnies établies et possédant une expérience internationale peuvent contribuer au savoir-faire nécessaire pour gérer des risques complexes et offrir une capacité supérieure à celle des participants locaux. Avec quelques exceptions notables, les réassureurs locaux et régionaux jouent un rôle de suiveurs, souscrivant aux conditions générales dictées par le réassureur principal.

Pour obtenir une copie gratuite de ce dossier spécial, veuillez-vous rendre sur :http://www3.ambest.com/bestweek/purchase.asp?record_code=301471.

AM Best est une agence mondiale de notation de crédit, un éditeur de presse et un prestataire d’analyses de données spécialisé dans le secteur de l’assurance. Cette société, dont le siège social est situé aux États-Unis, est implantée dans plus de 100 pays et possède des bureaux régionaux New York, Londres, Amsterdam, Dubaï, Hong Kong, Singapour et Mexico. Pour en savoir plus, consultezwww.ambest.com.

Copyright © 2020 by A.M. Best Rating Services, Inc. et/ou ses affiliées. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Ben Diaz-Clegg 
Analyste Financier 
+44 20 7397 0293 
ben.diaz-clegg@ambest.com

Richard Banks 
Directeur, Recherche sectorielle – EMEA 
+44 20 7397 0322 
richard.banks@ambest.com

Ghislain Le Cam, CFA, FRM 
Directeur senior, Pole analytique 
+44 20 7397 0312 
ghislain.lecam@ambest.com

Edem Kuenyehia 
Directeur, Développement du marché et Communication 
+44 20 7397 0280 
edem.kuenyehia@ambest.com

© Business Wire, Inc.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer