International

Présidentielle américaine (J-11) : le point sur les sondages après l’ultime débat de jeudi

Donald Trump et Joe Biden se sont affrontés une dernière fois jeudi 22 octobre 2020 lors d’un débat télévisé à Nashville. Un débat plus calme et respectueux que le précédent.

À 12 jours de l’élection présidentielle américaine, Donald Trump et son rival Joe Biden se sont affrontés lors d’un ultime face-à-face jeudi 22 octobre 2020. Pendant une heure et demie, les deux candidats à la Maison Blanche ont débattu à Nashville dans le Tennessee,avec moins d’agressivité que lors de leur précédent débat télévisé.

Selon le Washington Postil s’agissait pour le président Trump de sa meilleure performance lors d’un débat. « Un examen plus attentif montre que Trump est sorti grand gagnant, car il est le seul candidat à avoir infligé des coups à son adversaire auprès d’une catégorie d’électeurs dont Biden a grandement besoin pour gagner la présidence : les électeurs afro-américains. Jeudi soir, Trump a battu Biden« , rapporte le journal américain. https://5cedfdb3c55008bbb4c5a0995712dff9.safeframe.googlesyndication.com/safeframe/1-0-37/html/container.html?n=0

Mais à l’issue de cet ultime débat, les médias américains sont partagés sur le vainqueur. Un sondage réalisé et publié par CNN indique que 53% des électeurs qui ont regardé le débat désignent Joe Biden comme vainqueur, contre 39% pour Trump. Même son de cloche pour YouGov, qui a effectué une enquête auprès de 491 électeurs : 54% des sondés jugent que le candidat démocrate l’a emporté, contre 35% pour le milliardaire républicain. Toutefois, ces résultats n’ont pas empêché le président américain de partager sur son compte Twitter des sondages douteux, affirmant qu’il en est le grand vainqueur.

Les deux candidats ont clairement retenu les leçons de leur premier débatAaron Kall – Enseignant à l’Université du Michigan et spécialiste des duels présidentiels.Partager la citation

En effet, la performance de Donald Trump a été saluée par de nombreux médias, selon qui le président aurait dû agir de cette façon dès le premier débat. Le candidat républicain n’a pas interrompu sans cesse son adversaire Joe Biden, comme lors du débat précédent. De son côté, le candidat démocrate parlait clairement et calmement. « Les deux candidats ont clairement retenu les leçons de leur premier débat », a déclaré à l’AFP Aaron Kall, enseignant à l’Université du Michigan et spécialiste des duels présidentiels. 

Alors, bien que jeudi soir le milliardaire a été moins agressif et plus calme, cela ne serait-il pas trop tard à l’heure où 48 millions d’Américains ont déjà voté ? Lors de ce dernier face-à-face avant l’élection du 3 novembre, Donald Trump et Joe Biden se sont affrontés sur les sujets de la pandémie, des questions raciales, du changement climatique ou encore de la politique étrangère.

À 12 jours de l’élection, Joe Biden reste en tête dans les sondages. À noter qu’en 2016, Hillary Clinton l’était elle aussi et avait même une avance de 3 millions de voix. Pourtant, le 8 novembre 2016 c’est Donald Trump qui a été élu 45e président des États-Unis en obtenant 304 grands électeurs, contre 227 pour Clinton.

Pa Marie Gingault (Rtl.fr)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer