Uncategorized

Moïse Katumbi: “S’il n’y a pas eu un troisième faux pénalty, c’est grâce aux Kinois”

Moïse Katumbi: “S’il n’y a pas eu un troisième faux pénalty, c’est grâce aux kinois”

Le président de “Ensemble pour la République”, Moïse Katumbi est arrivé, vendredi 06 novembre 2020 à Kinshasa où il doit être reçu samedi par le chef de l’État, dans le cadre des consultations présidentielles initiées par Félix Tshisekedi.

Aussitôt descendu au pied de son Jet privé à l’aéroport internation de N’djili, le président de Ensemble pour la République s’est adressé brièvement à la population de Kinshasa.

C’est grâce au soulèvement des kinois que l’ancien régime n’a pas pu achevé son plan diabolique de briguer un 3emè mandat avec un faux pénalty“, a reconnu Moïse Katumbi.

Plusieurs manifestations avaient eu lieu en 2016 et début 2018 pour exiger la tenue des élections en RDC, en vue de barrer la route à toute éventuelle prolongation du régime Kabila, au-delà de ses deux mandats constitutionnels. Ce qui a causé des pertes en vies humaines dans la capitale congolaise

Samedi 07 novembre 2020, l’ex- gouverneur de l’ancienne province du Katanga sera reçu par son ancien allié, Félix Tshisekedi au Palais de la Nation. Les deux Personnalités devraient échanger sur différentes questions d’actualité et la crise politique en République démocratique du Congo, particulièrement, sur la coalition au pouvoir. Il sera également question d’échanger sur la question de l’Union sacrée projetée par le chef de l’État congolais, à l’issue des consultations qu’il a initiées depuis le début de cette semaine.

Par ailleurs, Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba sont deux principaux leaders de la coalition LAMUKA ayant répondu présents à l’invitation du président de la République.

Par Jackie Ngolela

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer