Economie

L’IGF entre jeu: Matata, Badibanga ou Tshibala, qui est le père de la descente aux enfers de Bukangalonzo?

L’ Inspection générale des Finances (IGF) a lancé une enquête sur la gestion du Parc agro industriel de Bukangalozo, a indiqué ce vendredi 11 septembre 2020, le service de Communication de l’IGF.

Ces enquêtes qui concernent aussi les frais perçus sur le Go Pass qui est une taxe aéroportuaire instaurée par l’État Congolais, rentrent dans le cadre des requêtes introduites par le Président de la République auprès de l’IGF pour des audits et contrôle dans tous les secteurs les plus rentables de l’État.

Cette enquête sur Bukanga Lonzo pourrait permettre de connaitre le vrai Responsable du projet entre la République Sud -africaine et la RDC.

Les sud africains accusent le sénateur Matata Ponyo, alors Premier ministre d’”escroquerie, magouilles et usurpation” de leur parc agro industriel de Bukanga Lonzo.

Ils ont déclaré avoir dépensé (deux cents) 200 millions de dollars américains, pour construire ce parc.

Matata Ponyo veut leur arracher ce projet en considerant Bukanga Lonzo comme un investissement du gouvernement congolais qui aurait couté quatre-vint-six (86) millions de dollars.

Situé à quelques 260 kilomètres au Sud-Est de Kinshasa et sur une étendue d’à peu près 80 000 hectares, le parc agro-industriel Bukanga Lonzo était un gros projet qui avait fait revivre l’espoir d’un avenir meilleur sur le plan alimentaire dans les coeurs des kinois.

D’après leur entendement, ce parc agro-industriel de Bukanga Lonzo allait dévellopper ce territoire, car conçu non seulement pour une culture d’aliments efficace, mais également pour élever du bétail et alimenter en électricité plusieurs villages, afin de maintenir le nouveau développement d’un territoire brut comprenant des écoles, des cliniques, des bibliothèques et tout ce qui est nécessaire à la vie moderne.

Suite à cette superchérie de Matata de déclarer à haute voix que Bukanga Lonzo est 100% congolais, les Sud Africains considèrent que c’est une escroquerie.

Selon eux, Matata Ponyo aurait seulement fait un arrangement, en leur donnant la terre en location pour développer le parc agricole Bukanga Lonzo comme une industrie privée, en échange de la création d’emplois pour les congolais.

Pourquoi y’a-t-il une guerre entre Matata Ponyo et les propriétaires présumés du parc agricole Bukanga Lonzo ?

Tout a commencé lorsque les kinois avaient appris qu’ils avaient une ferme du gouvernement qui allait écouler des denrées alimentaires et stopper la famine dans la capitale congolaise. A leur surprise, c’était plutot des camions et des antonov russes qui emportaient toute la production vers l’extérieur du pays.

Alors quelques congolais auraient bravé leur peur pour approcher les blancs qui travaillaient dans cette ferme, en leur montrant les chiffres de Matata et tous les bruits qui faisaient croire que cette ferme était un bien Congolais.

Pas plus tard qu’il y a quelques jours, l’ancien chef du gouvernement congolais avait rejeté la responsabilité de l’échec de ce projet sur ses successeurs, se déclarant prêt à prouver que lui n’a pas géré Bukanga Lonzo.

Difficile de savoir qui est le vrai propriétaire de Bukanga Lonzo et combien a été dépensé pour ce projet ? D’où, la nécessité d’une enquête de l’Inspection générale des Finances.

CR/Mediaplus

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer