Non classé

Kinshasa : fin de la vente séquentielle du carburant dans les stations-services

Les stations-services de Kinshasa (RD Congo) ont ouvert normalement depuis la matinée de mardi 5 septembre 2017. Des témoins rapportent que, contrairement aux jours précédents où la plupart des stations-services recourraient à la vente séquentielle du carburant en stoppant parfois leurs activités vers la mi-journée, des conducteurs de taxi ont été servis sans ambages dans les différentes stations.
« On a reçu la consigne hier qu’on devait fonctionner normalement. SEP Congo a commencé à nous livrer, donc voilà pourquoi on fonctionne. On a tous les produits, on a de l’essence et du gasoil. Il y a des gens qui font le full. On vend normalement, il n’y a plus de contrainte» a expliqué à Radio Okapi un pompiste dans une station-service.
L’accalmie observée ce mardi dans les stations d’essence fait suite à l’entente trouvée lundi entre le gouvernement et la corporation pétrolière. Les deux parties se sont convenues de créer une commission mixte pour mettre fin à la pénurie du carburant et étudier de la nécessité d’augmenter ou pas le prix du carburant à la pompe.
Les pétroliers réclament notamment le réajustement de prix du carburant à la pompe, car ils vendent à perte à cause de la dépréciation du franc congolais face au dollar américain.

RO/CR

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer