Uncategorized

Kasaï Central : Félix Tshisekedi appelé à élargir les consultations dans les provinces victimes de crise de gouvernabilité

La synergie des forces vives du Kasaï Central est « très favorable à répondre à l’appel du Chef de l’État avec un cahier contenant des voies de sortie de crise », dit-elle dans sa déclaration publiée
mercredi 28 octobre 2020.

Cependant, ce cadre fédérateur des forces des jeunes de la province conditionne sa participation aux consultations par quelques préalables.

D’abord, ette structure qui met en garde tout individu qui tenterait de mettre en mal où bloquer la bonne marche du pays pour des fins politiques, précisent le Chef de l’État qu’il sera « le seul à répondre à son bilan au peuple en 2023 ».

Ensuite, la synergie des forces vives du Kasaï Central demande au président de la République de dévoiler et de clarifier le contenu de ses accords avec le FCC de sorte que le peuple congolais en prenne connaissance avant jeudi (29 octobre 2020) soir pour parler de la fin ou de la continuité de la coalition FCC-CACH.

Elle constate, par ailleurs, que près de deux ans après la signature de ces accords, le social de la population n’a pas connu d’amélioration.

Le cadre des jeunes leaders reste convaincu que ces consultations se dérouleront non seulement dans un format bien déterminé et dans un timing bien déterminé, mais également dans le strict respect des textes légaux qui régissent les institutions de la République et de la Constitution qui est la loi fondamentale.

Toutefois, elle estime que ce large consensus envisagé par Félix Tshisekedi avec différentes couches nationales est une clé de voûte au blocage que connaît la coalition FCC-CACH dans la gestion de la République democratique du Congo.

Par Jean Claude Ngalamulume Bakamubia

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer