Uncategorized

Kananga : 21 mois impayés, les anciens agents de la DGRKOOC sont descendus dans la rue

Les anciens agents et cadres de la Direction générale des recettes du Kasaï Central (DGRKAC) étaient visibles dans les rues de la ville de Kananga, mercredi 04 novembre 2020, pour déplorer la léthargie dans la paie et la passivité des autorités provinciales à leur situation.

Cette manifestation est partie du bureau régional de la Monusco à Kamayi pour chuter au building administratif du Kasaï Central, où ils ont été interceptés par les éléments de l’ordre commis à la sécurité.

Cet accrochage est intervenu à l’issue d’un échange houleux au sujet du dépôt de leur lettre à l’autorité qui assume l’intérim du gouverneur de province.

Des coups de poing ont fait deux blessés dans le camp des manifestants.

Néanmoins, dans leur mémorandum, ces agents dénoncent leur licenciement sans motif valable, les arriérés de salaires de 21 mois et saisissent le Chef de l’État pour leur « réintégration sans condition ».

« Nous, agents non notifiés par le gouvernement provincial après la réforme, nous nous sommes retrouvés dans cette situation sans motif valable.
Nous sollicitons l’implication personnelle du président de la République afin que nous soyons réhabilités dans nos droits car nous avons écrit aux institutions provinciales sans suite favorable.
Nous exigeons le paiement de nos salaires de 21 mois. Nos enfants sont chassés de l’école, certains de nos collègues ont été déguerpis de leurs maisons à cause de loyers « , disent-ils dans leur correspondance.

Du côté du gouvernement provincial, la réforme des régies financières provinciales, qui était une préoccupation majeure de l’équipe actuelle démissionnaire, était opportune afin de colmater le coulage des recettes (deniers publics) générées, « car eaucoup d’agents à l’époque étaient fictifs », ous a confié un des conseillers du gouverneur sous l’anonymat.

Par JC Shamois Baks

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer