Province

Ituri : deux nouveaux cas positifs de Coronavirus

Deux cas positifs de Coronavirus ont été identifiés vendredi 24 avril dans les territoires de Mahagi et Aru (Ituri). Selon le ministre provincial de la santé, les patients sont des membres de l’équipage des camions en provenance de l’Ouganda, qui a alerté les services congolais. Il ajoute que plus vingt personnes contacts, dont des agents de l’Etat, sont mis en quarantaine pour la prévention contre cette pandémie.

Le premier cas a été signalé au poste douanier de Mahagi. Il s’agit d’un conducteur de camion transportant des marchandises venues de l’Ouganda. Après l’alerte du gouvernement ougandais aux autorités congolaises, le chauffeur et les deux membres d’équipage qui se trouvaient encore à Mahagi  ont été aussitôt rapatriés en Ouganda, où une ambulance les attendait, affirme le ministre provincial de la santé, Patrick Karamura.

Environ dix personnes, essentiellement des agents de différents services de l’État commis à la frontière, sont mises en quarantaine pendant quatorze jours pour voir s’ils vont manifester les symptômes du COVID-19.

Patrick Karamura indique qu’un autre cas positif toujours d’un chauffeur en transit a été identifié à environ 30 kilomètres à l’intérieur du territoire d’Aru. Il est en observation ainsi que dix-sept autres personnes qui étaient en contact avec lui.

La nouvelle de ces  cas positifs du Coronavirus a créé la panique vendredi surtout à Mahagi. L’administrateur du territoire a calmé la population locale. Le ministre provincial de la santé indique qu’une équipe est déployée dans ces deux entités pour le suivi de ces cas. Il recommande aux habitants de respecter scrupuleusement les mesures barrières édictées par les autorités pour la prévention contre cette pandémie.

Deux cas positifs de COVID-19 étaient déjà enregistrés en Ituri ainsi que plusieurs cas suspects déclarés négatifs après les prélèvements de leurs échantillons. Le total passe maintenant à quatre cas.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer