Uncategorized

Ituri: 6 morts dans les affrontements entre Maï-Maï et FARDC dans 3 villages du territoire d’Irumu


Vue aerienne de la cite de Djugu dans la province de l’Ituri

Six personnes dont cinq civils et un officier des FARDC ont été tuées dans des combats qui ont duré trois jours dans les localités de Kimautu, Epanza et Kazaroho dans le territoire d’Irumu en Ituri, entre les forces loyalistes et des Maï-Maï en provenance de la province voisine du Nord-Kivu.

Selon des activistes des droits de l’homme dans la région, le samedi 4 juillet 2020, quelques tirs sporadiques étaient encore entendus vers Bwanasura à environ 120 km de Bunia. Un déplacement massif de la population est également observé dans la région.

C’est depuis le mercredi dernier que l’armée régulière a lancé une offensive contre des éléments d’un groupe Maï-Maï qui voulaient s’organiser dans les localités Epanza, Kimautu et Kazaroho sur l’axe Komanda-Luna dans le territoire d’Irumu en Ituri.

Les corps ont été acheminés au centre de santé de Bwanasura pour des soins. Des sources sécuritaires renseignent que plusieurs morts sont enregistrés du côté des Maï-Maï, sans pour autant préciser le nombre.

Elles ajoutent qu’après trois jours d’affrontement, les forces loyalistes ont réussi à chasser ces rebelles de toutes ces localités.

Par CR/RO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer