Politique

FCC-CACH: le peuple ne restera pas esclave d’une coalition irresponsable et insouciante des vrais problèmes du pays (Prof. Justin Mudekereza, Président du MDVC)

Alors que la tension s’amplifie entre le Font commun pour le Congo de Joseph Kabila et la Cach de Félix Tshisekedi autour de la prestation de serment des nouveaux juges nommés à la cour constitutionnelle, le Mouvement d’élites pour la démocratie et le vrai changement (MDVC) est monté au créneau pour dénoncer une coalition de pacotille.

Sur son compte Twitter, son président national Justin Mudekereza a dénoncé, depuis la Californie aux Etats Unis d’Amérique, la situation socio-économique de la population congolaise alors que l’alliance au pouvoir se perd dans des jérémiades et autres invectives continuelles.

« La vie devient de plus en plus absente en République démocratique du Congo ! Le Mouvement d’élites pour la démocratie et le vrai changement de demande si tout un peuple devra rester esclave d’une coalition irresponsable et insouciante des vrais problèmes du pays et de la nation toute entière », a écrit le Professeur Justin Mudekereza.

Le MDVC, parti de l’opposition de la République démocratique du Congo, a toujours dénoncé l’absence d’une politique cohérente de la part du régime actuel pour répondre aux préoccupations du peuple.

Congo Réformes

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer