Economie

État de droit en marche : le Gouverneur de la Banque centrale Deogratias Mutombo M.N., son Directeur juridique V.C. Ramazani Mwambo et le Directeur Général de la CITIGROUP CONGO SA Willy Mulumba Kabadi sommés en poursuites judiciaires

Par Napoléon TSHILOBO

« État de droit », ce rêve est-il en train de devenir une réalité en République démocratique du Congo ? En tout cas c’est le cas de le dire. Les signaux sont donnés et la loi reprend progressivement sa force absolue.

Une série de documents auxquels les journalistes spécialistes des questions judiciaires de Congo Réformes ont eu accès révèlent que le Gouverneur de la Banque centrale du Congo Deogratias Mutombo Mwana Nyembo, son Directeur juridique V.C. Ramazani Mwambo et le Directeur Général de la CITIGROUP CONGO SA Willy Mulumba Kabadi sont dans les collimateurs de la justice. Ils sont sommés de libérer les sommes saisies-arrêts le compte de la Citigroup sa à la BCC par la société LCA Sarl (la Congolaise des assurances) en exécution des décisions judiciaires et en vertu d’un titre exécutoire irrévocables.

Ci-joint, pour plus d’informations, la sommation judiciaire en poursuite pénale éventuelle notamment pour rébellion et/ou ultime invitation à payer sans délai des sommes saisies-attribuées

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer