Société

Kananga : les enseignants des écoles kimbanguistes dénoncent les frais de « Nkamba» soutirés sur leurs salaires

Les enseignants des écoles conventionnées kimbanguistes à Kananga (Kasaï-Central) s’indignent de constater qu’il leur est demandé de verser les frais de « Nkamba » (NDLR : cité sainte de l’Eglise créée par le prophète Kimbangu) sur leur salaire du mois de mai 2020.

L’un d’eux, qui a requis l’anonymat, dénonce cette opération sans explication. Il estime que la pratique est illégale, car cette ponction qui s’élève à 10 000 francs congolais (5 USD), s’opère chaque année scolaire entre le mois de septembre et celui d’avril. 

Interrogé par Radio Okapi à ce sujet, le coordinateur provincial des écoles conventionnées kimbanguistes, Emile Ofumbo, indique que ces enseignants ont souscrit à l’acte d’engagement qu’ils doivent simplement respecter.

Il déplore leur comportement affiché publiquement et le manque de sincérité par rapport aux frais de « Nkamba » exigés.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer