Uncategorized

En réponse à l’appel du HCHF, des millions de croyants à travers le monde se rassemblent pour prier Dieu pour mettre fin à la pandémie du coronavirus


17 Mai 2020Abou Dhabi, Émirats Arabes Unis

Le monde a été témoin de ce qui est décrit comme une scène historique sans précédent le jeudi 14 mai, lorsque des millions de croyants à travers le monde se sont rassemblés pour prier et implorer Dieu pour mettre fin à la pandémie du COVID-19 et aider les scientifiques et les chercheurs à trouver un vaccin contre cette maladie le plus tôt possible.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici :https://www.businesswire.com/news/home/20200517005041/fr/His Eminence Dr Ahmed El-Tayeb, Grand Imam of Al Azhar (Photo: AETOSWire)

His Eminence Dr Ahmed El-Tayeb, Grand Imam of Al Azhar (Photo: AETOSWire)

Ce rassemblement est en réponse à l’appel humanitaire lancé par le Haut-Comité pour la fraternité humaine, qui a été béni et soutenu par Son Éminence Dr Ahmed El-Tayeb, grand imam d’Al-Azhar, et sa sainteté le Pape François, Pape de l’Église catholique, et a reçu l’appui d’un nombre de rois, présidents, dirigeants et figures politiques, religieuses et médiatiques pionnières du monde entier.

Annoncé dans une déclaration publiée en 14 langues, l’appel du HCHF à prier pour l’humanité a pris de l’ampleur sur les plateformes des médias sociaux, vu que l’initiative a enregistré 36 milliards d’interactions, d’engagement et de portée potentielle sur les médias numériques, selon les estimations du rapport des analyses Talkwalker, qui a été lancé du 2 au 15 mai. Le site électronique officiel de l’initiative (pray.forhumanfraternity.org) et les comptes sur les médias sociaux ont hébergé un flux en direct de 24 heures pour les prières mondiales.

Le hashtag #PriezPourL’humanité est devenu la tendance sur les réseaux sociaux dans nombreux pays, y compris la France, l’Allemagne, l’Inde, l’Arabie saoudite, les Émirats Arabes Unis, l’Espagne, l’Égypte et l’Italie, reflétant le grand succès de l’initiative qui a également attiré l’attention des médias du monde entier.

Le Haut-Comité pour la fraternité humaine a remercié tous les dirigeants, les institutions religieuses, politiques et populaires, et tous ceux qui ont participé à la journée mondiale de prières.

Le juge Mohamed Abdel Salam, Secrétaire général du Haut-Comité pour la fraternité humaine a pour sa part salué les succès inattendus de cette initiative, soulignant que ces succès contribueront à réaliser une véritable unité mondiale.

« Les voix des invocations de Dieu retentis dans une scène humanitaire sans précédent dans tous les continents du monde pour mettre fin à cette pandémie sont les raisons pour lesquelles nous sommes optimistes et confidents que notre unité aidera le monde à surmonter cette crise », a-t-il dit.

Monseigneur Yoannis Lahzi Gaid, Secrétaire personnel de Sa Sainteté le Pape François, a déclaré que la participation des différentes religions et croyances et la réaction mondiale à cette initiative pavent la voie à un travail continu en faveur de l’humanité, surtout pour lutter contre cette pandémie. Il a dit : « Nous continuerons à implorer Dieu et travaillerons avec nos frères de religions et de croyances différentes pour transformer cette souffrance en une opportunité pour plus de solidarité et de fraternité ».

Le Haut-comité supérieur pour la fraternité humaine est un organisme indépendant qui comprend un ensemble d’experts et de dirigeants dans les domaines de la communication interculturelle et le dialogue interreligieux. Il est voué à la réalisation des nobles objectifs du Document sur la fraternité humaine signé par le Pape François et le Cheikh Ahmed el-Tayeb, grand imam d’Al-Azhar et sa sainteté le Pape François, Pape de l’Église catholique à Abou Dhabi en février 2019, sous le haut patronage de Son Altesse Cheikh Mohammed Bin Zayed Al Nahyan, prince héritier d’Abou Dhabi et parrain du Document sur la fraternité humaine.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

*Source: AETOSWire

Consultez la version source sur businesswire.com :https://www.businesswire.com/news/home/20200517005041/fr/

Abeer Mahmoud 
abeer@pyramedia.biz

© Business Wire, Inc. 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer