Nation

Crise entre la Monusco et la population du Kivu: Fréddy Buchaguzi et un groupe d’intellectuels proposent une recette

Par la Rédaction

Comment mettre fin à la crise entre la Monusco et la population du Kivu? Un groupe d’intellectuels et chercheurs du Kivu sous le leadership du chef de travaux Buchaguzi Wihanze Fréddy, un expert en communication institutionnelle et marketing Politique à fait, ce samedi 30 juillet, une série de propositions à différentes parties prenantes.

A la Monusco, il recommandent de :
Repenser toutes ses approches mais en collaboration avec les leaders de la population sous la médiation du gouvernement.
Reconnaître qu’au Kivu il y a eu génocide.
Identifier les vrais partenaires avec lesquels elle va collaborer pour recueillir les vrais avis de la population,réactiver le mécanisme de la justice transitionnelle.
Accompagner les familles des victimes par indemnisation,repenser et renégociant leur mandat directement avec la population à travers les leaders locaux. Imposer la paix et le retrait de M23 sur le territoire congolais.
Concevoir avec la population une stratégie de communication pour amener la population à adhérer à leur vision puisque ce que vous faites sans moi vous le faites contre moi.Il n’est plus question d’imposer un système à la population mais de penser avec la population un système.
Buchaguzi wihanze Fréddy à partir de Goma.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer