Informations, Communication et Relations Presses

Crise en Ukraine : 200 ressortissants congolais ont rejoint la Pologne (Ambassadeur UE)

 L’ambassadeur de l’Union européenne en République démocratique du Congo, Jean-Marc Châtaigner, a affirmé lundi 28 février 2022 dans la soirée que plus de deux cents ressortissants de la République démocratique du Congo surpris par la guerre en Ukraine ont rejoint le territoire polonais.Jean-Marc Châtaigner s’est exprimé alors que les ressortissants africains font l’objet d’une discrimination à la frontière entre les deux pays.

Plusieurs témoignages font état du refus par les services d’immigration ukrainiens de faire passer les Africains à la frontière entre l’Ukraine et la Pologne.

A Kinshasa, le ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, a convoqué, lundi 28 février 2022, l’ambassadeur ukrainien pour de plus amples explications.

Cette situation préoccupe également l’opposant Martin Fayulu qui, dans un tweet, demande ” aux autorités des pays limitrophes de l’Ukraine, pour des raisons humanitaires, de ne faire exception de personnes et donc de permettre aussi aux Africains qui veulent quitter l’Ukraine, de le faire et qu’ils soient traités avec dignité”.

La RDC va solliciter l’autorisation d’accès en Pologne pour des étudiants congolais bloqués

 Une réunion est prévue dans les tout prochains jours entre l’ambassadeur de la Pologne en RDC et le ministre des Affaires étrangères axée sur l’autorisation d’accès sur le territoire polonais des étudiants congolais, a affirmé Christophe Lutundula.

Le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères a annoncé le dimanche 27 février 2022 que son gouvernement prévoit une réunion avec l’ambassadeur de Pologne en RDC pour avoir l’autorisation sur leur territoire pour l’accueil des étudiants congolais bloqués en Ukraine.

Christophe Lutundula a laissé entendre qu’il suit de près la crise ukrainienne, particulièrement la situation de la communauté congolaise installée à Kiev et dans d’autres villes de ce pays. Ces Congolais vivent ce drame dans ce pays sans trop de marges de manœuvre. Leur départ vers la Pologne pourrait leur permettre de se mettre à l’abri de cette guerre.

Le patron de la diplomatie congolaise a par ailleurs indiqué que la situation n’est pas aussi simple suite à l’absence d’une ambassade congolaise à Kiev. C’est l’Ambassade congolaise installée à Moscou qui gérait également les intérêts congolais en Ukraine.

Il a par ailleurs indiqué que des contacts ont été établis avec des étudiants dont le nombre n’est pas encore déterminé mais qui seraient au moins un millier en Ukraine.

Christophe Lutundula a fait savoir que des échanges sont prévus également avec des institutions internationales comme l’OIM, le HCR, le CICR, etc. « Les protocoles internationaux existent et il n’ y’a aucune raison pour que les congolais n’en bénéficient pas» a-t-il souligné.

Par Socrate Nsimba/Sylvie Meta (DC)

angelo Mobateli

Read Previous

RDC: des avocats de Matadi dans la rue contre des magistrats « corrompus »

Read Next

L’Afrique à la rescousse de ses ressortissants en Ukraine

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *