Politique

Condamnation de Vital Kamerhe : Bertin Mubonzi invite les jeunes de l’UNC à rester mobilisés en attendant le mot d’ordre de la hiérarchie du parti

A la Jeunesse Interfédérale de l’UNC-Kinshasa

Chers camarades jeunes de l’Union pour la Nation Congolaise, à l’heure où la justice Congolaise vient injustement de condamner notre Président National à des peines exagérément lourdes, je me permets de féliciter toute la Jeunesse pour la marque de détermination dont vous avez fait preuve en accompagnant l’honorable Vital Kamerhe, notre chef, durant le procès lui imposé malhonnetement par ses détracteurs.

Le sens du devoir et la responsabilité qui est la mienne m’oblige à vous demander de ne pas abandonner la lutte, celle d’aller jusqu’au bout. Car nous avons perdu un round, mais le dernier coup de sifflet n’a pas encore retenti.

A ce stade, je demande à tous de rester attentifs aux ordres qui viendront de la hiérarchie du parti et à les observer scrupuleusement.
Il est plus que temps pour nous de nous comporter de manière à faire encore davantage la fierté de notre leader.
Pour cela nous avons besoin de consolider l’unité et l’esprit d’équipe qui nous a toujours caractérisé. Mais aussi à persévérer dans le travail afin que les résultats et seuls les résultats donnent encore la force à l’UNC pour les challenges qui nous attendent.

Je reste rassuré de la discipline et la disponibilité qui animent tout un chacun de nous en attendant le dernier round de cette bataille judiciaire.

Que Dieu bénisse et protège notre président national, l’Hon. Vital KAMERHE.

Je vous remercie

Vive l’UNC
Toujours Ensemble

Hon. Bertin Mubonzi,
Président de la JIK

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer